La référence technique au service des éleveurs
De gauche à droite : Hervé Coursimault, vice-président de l’APBO, Thierry Cotillard, président d’Intermarché et Netto, Anne-Laure Dutertre, vice-présidente de l’APBO, Antoine Fievet, PDG du groupe Bel et Gilles Pousse, président de l’APBO.

Lait : un accord entre Intermarché, Bel et ses producteurs

Le groupe Bel a annoncé le 12 décembre la concrétisation d’un accord avec l'association des producteurs Bel de l'Ouest (APBO) et Intermarché pour un meilleur prix du lait et le partage de la valeur créée au profit des...
Les dérobés (ici trèfle incarnat+vesce velue+seigle fourrager) présentent une certaine valeur alimentaire en fourrage.

Ils retrouvent un gain d'intérêt

Après un été de sécheresse, la mise en place de dérobées se pose à nouveau pour reconstituer les stocks de fourrage. Eilyps en rappelle les principes lors d’une vitrine en Bretagne.     Lors d’une visite le 15 novembre...
La production de lait est en baisse sur la fin d’année 2018.

Une collecte de lait en baisse

Sur les mois de septembre et d’octobre, la production laitière est en légère baisse en Europe d’après le Cniel. En France, elle présente un fort décrochage avec une baisse de la production de 70 millions de litres entre...
Le plan Écoantibio 2017-2021 vise à inscrire dans la durée la baisse de l’exposition des animaux aux antibiotiques.

Des animaux de moins en moins exposés

L’antibiorésistance est bel est bien devenu un problème majeur de santé publique concernant aussi bien la médecine humaine que la médecine vétérinaire. La surveillance des ventes d’antibiotiques est l’une des sources d’...
L’ensilage brins longs vise à améliorer la rumination grâce à des fibres plus longues.

L’ensilage brins longs est-il efficace ?

Connaissez-vous la technique de l’ensilage brins longs ? Elle a pour objectif une coupe longue des tiges, des feuilles et des grains pulvérisés. Alors qu’un ensilage dit classique est récolté avec une longueur de coupe...

Ceto'Detect

Détecter précocement le risque d'acétonémie

Sur son tableau de bord mensuel, l'éleveur voit apparaître pour chaque vache un indicateur vert, orange ou rouge selon l'état de la vache. Crédit photo : N Tiers/Pixel Image
Ceto'Detect, développé en complément de l'analyse du lait pour le contrôle de performances, permet une détection précoce du risque d'acétonémie, grâce au dosage par infrarouge de deux corps cétoniques présents dans le lait.

Selon une étude de l'EMB

De 34 à 49 centimes pour produire un kilo de lait

Une action de promotion du lait équitable FaireFrance s'est tenue aux portes du Salon de l'agriculture. Ce lait apporte une plus-value de 10 centimes/litre aux producteurs.

En 2013, le coût de production du lait en France serait, selon les régions, de 34 à 49 centimes par kilo de lait: c'est ce qui ressort d'une étude réalisée par un institut de recherche allemand privé (BAL, Bureau pour la sociologie agricole et l'agriculture), à la demande de l'

Trophée du meilleur pointeur de race montbéliarde

"Un vivier de futurs talents professionnels"

Ludovic Saillard a remporté le trophée du meilleur pointeur de la race montbéliarde au Sia 2014.
Dimanche 23 février 2014, à l’occasion du Salon international de l’agriculture, 36 jeunes passionnés par la race montbéliarde se sont affrontés lors de la finale nationale du trophée du meilleur pointeur de race.

Bonheur, grande championne à Paris

Publié le 25/02/2014 par Nathalie Tiers
La grande championne prim'holstein du concours général agricole de Paris vient des Côtes-d'Armor. Photo: Prim'Holstein France

Bonheur (Instinct x Lheros) a été sacrée grande championne prim'holstein du concours général agricole à Paris, lundi 24 février au terme d'un concours de 8 heures qui aura vu défiler 115 vaches.

Le juge Joseph Le Tinnier, originaire des Côtes-d'Armor, a donc choisi une de ses compatriotes de l'EARL du Grand Gué.

Journée lait en Loire-Atlantique

Les laiteries se préparent à collecter davantage

Également autour de la table ronde, André Bonnard de la FNPL pense qu'après 2015, nous allons vivre une chose nouvelle: la mobilité des producteurs. "On changera de client, voire de production."

Avec un chiffre d'affaires de plus de 300 millions d'euros en 2013, le lait est la première production agricole de Loire-Atlantique (840 millions de litres dans plus de 2100 exploitations); c'est dire si le département est concerné par la question de la fin des quotas en 2015.

Les salers ont pris la route pour Paris !

Publié le 21/02/2014 par Magalie Ballan
Une petite foule s'est rassemblée jeudi 20 février à 9h à Saint-Cernin (Cantal) à l'occasion du départ pour le Salon international de l'agriculture de dix vaches et taureaux salers.

Une petite foule s'est rassemblée jeudi 20 février à 9h à Saint-Cernin (Cantal) à l'occasion du départ pour le Salon international de l'agriculture de dix vaches et taureaux salers.

Fédération des coopératives laitières

Un film pour expliquer les spécificités des coop

Le producteur attend de la coopérative qu'elle rémunère la matière première à un bon prix, mais aussi qu'elle pérenise la collecte de son lait.

Selon la Fédération nationale des coopératives laitières (FNCL), le prix du lait n'est plus le seul critère à prendre en compte à l'aube de la sortie des quotas et de la libéralisation du marché du lait en 2015.

Nutrition infantile

Premiers coups de pelle à l’usine Synutra

Implantée à Carhaix dans le Finistère, l’usine de fabrication de poudre de lait infantile transformera près de 285 000 tonnes de lait entier par an.

Le groupe Synutra, l’un des leaders chinois de la nutrition infantile, a célébré le 10 janvier le début des travaux de construction de sa future usine de fabrication de poudre de lait, à

En logettes ou sur aire paillée

Des vaches propres, premier levier anti-mammites

Sur aire paillée, le paillage doit être d'un kilogramme de paille par mètre carré et par jour.

La réussite du traitement d’une mammite pendant la lactation dépend essentiellement de la rapidité avec laquelle l’infection est traitée. Les chances de guérison sont inversement proportionnelles à l’ancienneté de l’infection.

Pages