La référence technique au service des éleveurs
 La cryptosporidiose est l’une des premières causes de diarrhées néonatales chez le veau. © N.Tiers/Pixel6TM

Cryptosporidiose : Une prévention d’abord sanitaire

Elle est l’une des premières causes de diarrhées néonatales chez le veau. Face à l’absence de traitement réellement efficace, la cryptosporidiose nécessite la mise en place de mesures de biosécurité pour être maîtrisée...
Les départements qui concentrent la production de lait bio la plus importante sont le Grand Ouest, le Nord, les Vosges, la Haute-Saône et le Massif central (source FranceAgriMer d’après EML FranceAgriMer - SSP). ©DR

La collecte a augmenté de plus de moitié en 3 ans

Selon un rapport basé sur l’enquête mensuelle SSP-FranceAgriMer, la production de lait bio a connu « un essor considérable » en raison des conversions massives en 2015 et 2016. À la suite de la crise de 2015-2016 qui a...
En scannant le QR Code, le consommateur pourra retrouver toutes les informations du lait depuis la ferme. ©Prospérité Fermière Ingredia.

La première bouteille de lait connectée bientôt en rayon

Pionnier de l'innovation dans la filière laitière, Prospérité Fermière Ingredia va aujourd'hui plus loin dans ses engagement RSE en lançant la première bouteille de lait certifié, tracé et audité en temps réel. Les...
L’exosquelette permet de soulager la sollicitation des muscles de l’épaule et vient décomprimer l’articulation une fois les coudes au niveau de la ligne du cœur. ©La Blanche Maison

La Blanche Maison teste l'exosquelette lors de la traite

Les périodes de traite, de plus en plus longues par l’augmentation de la taille des troupeaux laitiers, demandent au trayeur de nombreux mouvements, répétitifs, avec les bras en posture haute. Ces mouvements sollicitent...
Après le recul de la production laitière au mois de juillet, elle repart désormais légèrement à la hausse. ©DR

Une production en légère hausse

Le marché des produits laitiers industriels se trouve dans une situation particulièrement équilibrée. Le prix du beurre est beaucoup moins en tension qu’en 2017 et 2018, tandis que le prix de la poudre de lait écrémé se...

Machinisme

Le Best-of du mois d'avril

Découvrez le Best-of machinisme du mois d'avril !

Entre la mise à l’herbe, les ensilages, les semis de printemps, vous n’avez sans doute pas eu le temps de suivre l’actualité machinisme de ce mois d’avril ! Pas de panique, nos confrères de GTP vous propose un petit récapitulatif. 

Pasquier VGT'al

Investir dans un toasteur pour des protéines locales

Les graines sont montées à 285 °C durant trois minutes, permettant une augmentation de leur valeur nutritionnelle. Photo : ©Olivier Leveque/Pixel6TM

En 2016, le négoce Pasquier VGT’al, basé dans les Deux-Sèvres (15 millions d’euros de chiffre d’affaires, 25 salariés) et détenu par Christophe et Fabienne Pasquier, a choisi d’investir dans un toasteur pour les graines de soja, de lupin ou de féverole.

Bâtiments d'élevage laitier

S'adapter dès maintenant au changement climatique

Modifier les bardages en ajoutant des ouvertures modulables est une possibilité pour augmenter le confort des vaches laitières en période estivale. Photo : ©H.Flamant/Terroir Est

Depuis un an, et dans le cadre du projet Climalait, la filière laitière s'intéresse à l'adaptation des bâtiments d'élevage laitier face au changement climatique. Les premières pistes d'adaptation ont été évoquées à l'occasion de la conférence Grand angle lait organisée le 2 avril dernier par l'Institut de l'élevage.

Hipra

Un premier vaccin contre les mammites à Streptococcus uberis

Publié le 18/04/2019 par Danielle Bodiou dans
Le vaccin Ubac est indiqué pour l’immunisation active de vaches et des génisses afin de réduire l’incidence des infections cliniques intramammaires causées par Streptococcus uberis, réduire le nombre des cellules somatiques dans les échantillons de lait et réduire les pertes de production de lait. Photo : ©Hipra

Après le premier vaccin polyvalent contre les mammites bovines dues aux Staphylocoques et aux coliformes Startvac®, et le premier vaccin spécifique contre les mammites des petits ruminants à staphylocoques Vimco®, Hipra annonce le lancement du premier vaccin spécifique contre les mammites à Streptococcus uberis : Ubac.

Traitements individualisés

BouMatic lance e-DIP pour automatiser le trempage

e-DIP de BouMatic autonomise le trempage. ©DR

Et si le post-trempage des rayons, la désinfection du faisceau et le rinçage de celui-ci ce faisait de manière automatique ? C’est maintenant possible avec l’unité de traite e-DIP de BouMatic.

Horsch

Régularité de la profondeur d’un semis de maïs : un paramètre essentiel

Publié le 15/04/2019 par Hélène Flamant dans
Des essais comparatifs menés par Horsch montrent que la levée homogène des pieds, conditionnée par la pression appliquée sur l’élément semeur, est l’un des paramètres les plus importants afin de maximiser le rendement futur du maïs. Photo : ©C.Milou/Pixel6TM.

Des essais comparatifs menés par Horsch montrent que la levée homogène des pieds, conditionnée par la pression appliquée sur l’élément semeur, est l’un des paramètres les plus importants afin de maximiser le rendement futur du maïs.

Prix du lait

Even : un retour de résultat de 11,33 €/1000 litres

En 2018, Even a rémunéré le lait de ses 734 exploitations adhérentes à près de 342 €/1000 litres. Photo : ©D.Bodiou/Pixel6TM

Dans un contexte de marchés laitiers chahutés, le groupe coopératif Even résiste avec un chiffre d'affaires stable à 2,2 milliards d'euros en 2018. Ses résultats lui ont permis de rémunérer le lait de ses producteurs adhérents à 342 €/1 000 litres en moyenne.

Sélection génétique

Un OS prim'holstein collectif

Les différents partenaires de la prim’holstein et de la pie rouge française se sont regroupés afin de créer un nouvel OS chargé de représenter les intérêts de la race dans son ensemble et compatible avec la nouvelle législation Européenne. ©C.Helsly/Cniel

Le 26 mars 2019, l’organisme de sélection (OS) de la race prim’holstein a tenu une assemblée générale extraordinaire afin de faire évoluer ses statuts.

Clôtures électriques

3 000 volts et les vaches seront bien gardées

Le soin apporté à l’installation de la clôture est une bonne garantie contre les pertes d'efficacité. Photo : ©Patura - Cyrille Richard

Opter pour un système de clôture électrique, c’est s’assurer de limiter la divagation de ses animaux d’élevage, le mélange des cheptels et l’intrusion d’animaux sauvages dans ses parcelles.

Pages