La référence technique au service des éleveurs

Listes des articles de Danielle Bodiou

OP Lait Bio Seine et Loire et Lactalis

Un accord sur le prix du lait bio à 473€/1000l en 2019

Les deux partenaires annoncent également avoir travaillé à la construction d’un plan de progrès des exploitations laitières bio. Les objectifs d’amélioration continue portent sur la composition de l’alimentation des vaches laitières, le pâturage, le bien-être animal et la préservation de la biodiversité.

L’Organisation de producteurs lait bio Seine et Loire et le Groupe Lactalis ont annoncé avoir conclu un accord sur l'augmentation du prix de base du lait biologique à la production pour 2019. L’accord porte le prix de base moyen à 473 €/1000 litres pour l’année, en hausse de 1,07% (+ 5 €) par rapport à 2018.

Médecines alternatives ou « complémentaires »

Des méthodes de soin pas si anodines

Les huiles essentielles peuvent s’utiliser en voie cutanée, respiratoire, utérine, oculaire et orale.

Dans le cadre du plan Ecoantibio, les médecines douces, dites « complémentaires » (homéopathie, phytothérapie, aromathérapie), suscitent l’intérêt de nombreux éleveurs bovins qui voient en elles des méthodes de soin faciles à mettre en œuvre et sans risque.

Viande bovine

Interbev valide la méthode de calcul de l’indicateur de prix de revient

Les représentants de la section bovin d’Interbev ont validé la méthode de calcul d’un indicateur de prix de revient en viande bovine.

Les représentants de la section bovin d’Interbev1 ont validé le 31 janvier 2019 la méthode de calcul d’un indicateur de prix de revient en viande bovine.

D’aucy-Triskalia

Le nouveau groupe coopératif s’appellera Eureden

Publié le 31/01/2019 par Danielle Bodiou dans
Georges Galardon président de Triskalia et Alain Perrin, directeur général de d’aucy, ont présenté le 31 janvier le nom du nouveau groupe coopératif et l’identité visuelle qui lui sera associée.

Les responsables des groupes d’Aucy et Triskalia ont dévoilé le 31 janvier le nom du nouveau groupe coopératif issu de leur rapprochement : Eureden. Ce rapprochement reste soumis à l’accord de l’Autorité de la concurrence qui devrait être rendu au cours du premier semestre.

Collecte

Lait bio : un niveau record en 2018

En 2018, la production française de lait biologique s’est élevée à près de 837 millions de litres, soit une augmentation de plus de 31 % par rapport à l’année précédente.

La collecte de lait de vache bio a atteint un niveau record en 2018, indique FranceAgriMer dans un communiqué, après son conseil spécialisé pour les filières laitières du 9 janvier.

Origine de la viande et du lait

Le dispositif d’étiquetage obligatoire prolongé jusqu’en 2020

Le décret proroge jusqu’au 31 mars 2020 le dispositif d’étiquetage obligatoire de l’indication de l’origine du lait ainsi que du lait et des viandes utilisés en tant qu’ingrédients.

La France a été autorisée à poursuivre, pour une durée provisoire, jusqu’au 31 mars 2020, l’étiquetage obligatoire de l’indication de l’origine du lait, ainsi que du lait et des viandes utilisés en tant qu’ingrédients. Elle avait obtenu en 2016, de la Commission européenne, le droit de tester ce mode d’étiquetage mais seulement jusqu’au 31 décembre 2018.

Commission des comptes de l’agriculture

Eleveurs laitiers : Un redressement des résultats en 2017

Pour les éleveurs bovins laitiers, le redressement des résultats 2017 est porté par la hausse du prix du lait.

La Commission des comptes de l’agriculture de la nation (CCAN) a publié le 18 décembre les résultats économiques des exploitations agricoles en 2017. Selon les données du Réseau d’information comptable agricole (RICA), les résultats des exploitations agricoles se redressent après une année 2016 très défavorable.

Loi alimentation

Lait : un accord entre Intermarché, Bel et ses producteurs

De gauche à droite : Hervé Coursimault, vice-président de l’APBO, Thierry Cotillard, président d’Intermarché et Netto, Anne-Laure Dutertre, vice-présidente de l’APBO, Antoine Fievet, PDG du groupe Bel et Gilles Pousse, président de l’APBO.

Le groupe Bel a annoncé le 12 décembre la concrétisation d’un accord avec l'association des producteurs Bel de l'Ouest (APBO) et Intermarché pour un meilleur prix du lait et le partage de la valeur créée au profit des producteurs laitiers.

Enquête Coop de France Métiers du Lait

Prix du lait : 6 €/1000 l en plus dans les coopératives

En 2017, le prix moyen du lait payé aux associés coopérateurs, toutes qualités et toutes primes comprises, est supérieur de 6 euros/1000 litres au prix moyen payé en France, selon Coop de France Métiers du Lait. CNIEL

Coop de France Métiers du Lait a réalisé, en septembre dernier, une enquête auprès des coopératives laitières. Les structures qui ont répondu à l’enquête représentent 91 % des volumes collectés par les coopératives laitières en France, un chiffre d’affaires consolidé d’environ 10 milliards d’euros et 28 700 points de collectes.

Pages