La référence technique au service des éleveurs

Listes des articles de Hélène Flamant

INRA Lusignan

Sécuriser son système fourrager en été

Le sorgho, culture d'été moins sensible au déficit en eau que le maïs, permet de constituer des stocks fourragers pour faire face à la sécheresse estivale.

Les expérimentations menées à l'Inra de Lusignan depuis une dizaine d'années montrent l'intérêt de diversifier les fourrages pour sécuriser le système fourrager des exploitations laitières, particulièrement en période estivale. Les résultats ont été présentés lors des Journées de printemps de l'AFPF, en mars dernier.

Génétique Prim'Holstein

Michard Escale première vache pointée EX97

Michard Escale, première prim'holstein française à obtenir la note EX-97 au pointage.

Début février, Michard Escale a été la première prim'holstein de l’histoire des pointages à obtenir la note globale EX 97. Classifiée par Didier Thareau, technicien Prim’Holstein France dans les Cotes-d’Armor, cette vache en 6e lactation est originaire du Gaec Michard (22).

Fertilisation du maïs fourrage

Jusqu'à 80% des besoins couverts par les effluents

Plus de 80 % des parcelles de maïs fourrage reçoivent une fumure organique : un intérêt économique et environnemental appréciable.

Dans un contexte où la recherche de la compétitivité est au coeur des préoccupations des éleveurs, les effluents d’élevage s’avèrent précieux pour maîtriser les charges de fertilisation du maïs fourrage. Voici les recommandations d’Arvalis-Institut du

E-Commerce

Acheter un taureau charolais depuis son salon

Grâce à la vente aux enchères en ligne, les acheteurs ont accès à un panel de reproducteurs répartis sur le territoire nationale sans qu'ils n'aient à se déplacer de ferme en ferme.

Le Herd Book Charolais organise, du 21 mars 12 h au 31 mars 14 h, la première vente aux enchères en ligne de reproducteurs charolais sur son site Internet, via une plateforme sécurisée.

Production laitière

Nouvelle-Zélande : pas de pied sur le frein

En Nouvelle-Zélande, le pâturage est au centre de la stratégie tout comme la salle de traite, autour de laquelle s’organise un découpage rationnel des parcours.

Aux origines des secousses sur le prix du lait, il y a un pays qui pèse lourd : la Nouvelle-Zélande.

GénoCellules

Repérer les vaches à cellules avec le lait de tank

 L'éleveur envoie un seul échantillon de lait de tank par la poste et récupère les comptages cellulaires de chacune de ses vaches quelques jours après.

Détecter les les vaches à cellules avec un seul échantillon de lait de tank, c'est désormais possible grâce à GénoCellules, un outil développé par le groupe Seenergi. Condition préalable : génotyper l'ensemble des vaches en production. Le service - une exclusivité mondiale - est déployé depuis le 1er janvier.

Services de remplacement

300 CDI à pourvoir en 2018

Un clip de promotion du métier d’agent de remplacement est en ligne sur le site des Services de remplacement.

Afin de poursuivre leur développement, les Services de remplacement ont annoncé début janvier vouloir recruter 300 nouveaux salariés en CDI en 2018 – en plus de plusieurs centaines de CDD – afin d’assurer le remplacement des chefs d’exploitation et d’entreprises agricoles.

Dalles de bien-être W5 de Cobefa

Un sol de stabulation à faible émission d’ammoniac

La surface des dalles de bien-être W5 est parcourue de petits canaux qui permettent d’évacuer les jus vers le milieu du couloir où une gouttière incorporée permet d’écouler les urines en bout de bâtiment. Photo : H.Grare/Pixel Image

Éleveur à Hochfelden (67), Luc Winkel construit un nouveau bâtiment pour ses vaches laitières. Pour ses sols, il a opté pour les dalles bien-être W5 de Cobefa. Il s’agit du premier élevage français à miser sur ce sol innovant, né aux Pays-Bas.

États généraux de l'alimentation

Le monde agricole en ordre de marche

Le 20 juillet, Édouard Philippe, Premier ministre, a ouvert les États généraux de l’alimentation. Photo : H.Sauvage/Pixel Image

Jeudi 20 juillet 2017, quelque 500 personnes (représentants des filières agricoles, agroalimentaires, de la distribution, des associations de consommateurs, ONG…) étaient réunies à Bercy, pour lancer les débats.

Pages