La référence technique au service des éleveurs

Listes des articles de Hélène Flamant

Étude prospective

Quel avenir pour la filière viande bovine à l'horizon 2040 ?

La Mission Prospective de FranceAgriMer a imaginé cinq scénarios d'avenir pour la filière viande bovine française, "qui puissent servir aux décideurs de la filière, en vue de l'élaboration de stratégies gagnantes".

FranceAgriMer a réalisé, à la demande d'Interbev, un exercice de propsective sur la filière viande bovine à l'horizon 2040. Les professionnels, les chercheurs et les experts mobilisés ont imaginé cinq scénarios contrastés d'évolution de la filière viande bovine.

Parasitisme interne des bovins au pâturage

« Le but, c’est de ne pas avoir à soigner »

« Pour gérer au mieux le parasitisme interne lié au pâturage, il faut connaître ses parcelles, les améliorer, bien gérer le pâturage, bien observer. On accumule l’expérience avec les années », confie Jean-Pierre Bailly.

Si le pâturage offre une nourriture de qualité à moindre coût, il a un inconvénient majeur : les bovins au pâturage sont soumis à un certain nombre de parasites internes : les strongles gastro-intestinaux, les strongles respiratoires, la grande douve, le paramphistome.

Le 27 février 2019 à Paris

Une "Journée de l'élevage" au Sima

Publié le 03/01/2019 par Hélène Flamant dans
Nouveau rendez-vous au Sima 2019 : une journée consacrée à l'élevage, programmée le 27 février.

Pour la première fois, et afin de répondre à une forte demande du secteur, le Sima, qui doit se tenir du 24 au 28 février 2019 à Paris, organise au sein du Simagena une « Journée de l’élevage ». Elle est programmée le 27 février.

Irlande

La génétique comme réponse aux enjeux environnementaux

Le programme national irlandais, the Irish Beef Data and Genomics Program, vise à réduire l’intensité des émissions de GES en améliorant la qualité et l’efficacité du troupeau allaitant national.
La génétique est une réponse eux enjeux environnementaux. C'est, en tout cas, la voie choisie par l'Irlande pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Conférence Grand Angle Viande

Moins de vaches et moins de veaux

Publié le 17/12/2018 par Hélène Flamant
Pour 2019, l’Institut de l’élevage s’attend à un recul de la production de 4% par rapport à 2018, conséquence de la décapitalisation allaitante.

À l’occasion de la 5e édition de la conférence Grand Angle Viande, qui s’est tenue à Paris le 13 novembre, les équipes de l’Institut de l’élevage ont dressé le panorama du marché d

Gestion sanitaire des concours bovins

Sanipass, l’outil lorrain chez les auvergnats

Sanipass est actuellement utilisé dans les départements de la Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Vosges (depuis 2013), Haut-Rhin, Bas-Rhin (Alsace), Ardennes, Mayenne, Puy-de-Dôme et Jura.

Sanipass, l’outil de gestion sanitaire des concours créé en 2013 par les GDS de Lorraine, a été utilisé pour la première fois au Sommet de l’Élevage 2018, qui réunit chaque année, près de 1200 bovins.

Filières animales

Sur le chemin de l'autonomie protéique

Photo : H.Flamant/Terroir Est.

La région Grand Est aurait de quoi fournir les filières animales en protéines.

Pyrale du maïs

La lutte commence à la récolte

On observe cette année une progression des dégâts causés par la pyrale, aussi bien en maïs grain, que, fait plus nouveau, sur le maïs fourrage. Broyer les résidus de maïs grain pour atténuer la pression parasitaire en 2019 est impératif.

Laboratoire Biodevas

Pietix, nouvelle solution de prévention de la maladie de Mortellaro

Piétix, aliment complémentaire naturel proposé par le laboratoire Biodevas, agit sur la dermatite digitée en stimulant le système immunitaire. Sa distribution est recommandée dès que 15% des vaches laitières présentent des lésions dues à la maladie.

Le laboratoire Biodevas lance Pietix, aliment complémentaire 100% naturel, qui stimule le système immunitaure pour réduire l'impact de la maladie de Mortellaro chez les vaches infectées.

Sommet de l'élevage

Un pôle ovin dynamique

Quatre concours spéciaux (mouton charollais, île de France, texel, suffolk), un challenge génétique, deux ventes aux enchères (suffolk, hampshire) et différentes animations attendent les visiteurs sur le pôle ovin.

La 27e édition du Sommet de l'élevage dédie 2 000 m2 aux ovins dans le hall 5. De nombreuses animations ponctueront les trois journées du Salon avec, en point d'orgue les concours spéciaux des moutons charollais, texel, suffolk et île de France.

Pages