La référence technique au service des éleveurs

Listes des articles de Hélène Flamant

Qualité du lait

Maîtriser les mammites avec moins d'antibiotiques

Baisse de la production laitière, réformes anticipées, lait écarté, frais vétérinaire, perte de temps à la traite... sont autant de conséquences des mammites. L'impact économique d'une mammite clinique s'élève à 230 euros/vache/an. La perte de revenu peut aller jusqu’à -30 euros/1000l. © M.Lecourtier/Pixel Image.

Le plan Écoantibio 2017 impose la réduction, sur cinq ans (2012-2017), de 25% de l’usage des antibiotiques. Et pourtant, la plupart des éleveurs laitiers traitent encore systématiquement les vaches au moment du tarissement avec un antibiotique intramammaire.

Confrontation européenne du 17 au 19 juin 2016

Colmar, capitale européenne de la holstein

Organisée par Prim'Holstein France, l'association Eurogénétique et le Club Holstein 68, la Confrontation européenne se déroulera à Colmar, du 17 au 19 juin 2016. Photo : Prim'Holstein France.

La ville de Colmar accueillera, du 17 au 19 juin 2016, la confrontation européenne de la race prim'holstein. L'événement d'envergure, porté Prim'Holstein France et les associations Eurogénétique et Club Holstein 68, réunira l'élite de la race. Près de 180 animaux venus de 14 pays européens sont attendus.

Conduite alimentaire des vaches laitières

Et si on simplifiait la ration ?

Les vaches ayant reçu la ration complexe ont moins ingéré et donc moins produit de lait, conséquence probable d’un encombrement supérieur de la ration complexe et donc d’un apport énergétique quotidien moindre. Photo : N.Tiers/Pixel Image

Les résultats d'une étude menée à la ferme expérimentale des Trinottières (49), comparant une ration "simple" et une ration "complexe" sur les critères de production, santé et reproduction, ont été présentés lors des 22es journées 3R qui se sont déroulées les 2 et 3 décembre 2015 à Paris.

Engraissement des jeunes bovins

Neobif teste de nouvelles conduites alimentaires

L'allègement des carcasses est sans incidence sur la qualité des carcasses et des viandes. Photo : H.Grare/Pixel Image

La rémunération des quelque 90 000 éleveurs allaitants français est dépendante des prix du maigre et du gras mais aussi des coûts alimentaires, qui n’ont cessé d’augmenter depuis dix ans.

Assemblée générale du Herd-book limousin

La race limousine définit de nouvelles priorités

Le nombre d'adhérents au Herd-book limousin est en recul mais le nombre de vaches cotisantes se maintient. Photo : H.Grare/Pixel Image

C’est dans un contexte morose que le Herd-book limousin a tenu son assemblée générale le 3 décembre, sur le pôle de Lanaud. L'association a présenté un bilan mitigé de la campagne 2014-2015.

Équipement

Bien choisir ses pneus pour préserver le sol

Publié le 19/11/2015 par Hélène Flamant dans
"Un pneu sous-gonflé a une empreinte au sol et une capacité de traction réduites. Un pneu sur-gonflé ne pourra pas porter plus de charges et s’usera plus vite. Et il est la cause d’une compaction excessive des sols", met en garde Bastien Nourrisson, responsable technique et commercial pour le groupe Michelin. Photo : H.Grare/Pixel Image

Les pneumatiques, un choix qu’il ne faut pas négliger tant les conséquences peuvent être importantes sur les sols. La compaction est l’une des principales causes de dégradation de la structure des sols.

Autonomie fourragère

Produire des performances animales au pâturage

Faire de la croissance à l'herbe, sans complémentation, c'est possible. À condition de bien gérer le pâturage, c'est-à-dire de respecter quelques fondamentaux : exploiter l'herbe tôt et tard, ne pas la gaspiller, bien adapter le chargement et faucher tôt. Photo : H.Grare/Pixel Image.

L’herbe est la ressource alimentaire la moins coûteuse, à condition qu'elle soit bien gérée. Ce qui signifie respecter les fondamentaux…

Ailleurs

Le Kazakhstan mise sur la génomique

Le Kazakhstan s’est fixé comme objectif de génotyper et phénotyper, à terme, 10 000 femelles. Photo : DR

Si le Kazakhstan est plus connu pour ses ressources énergétiques que pour son potentiel agricole, il se place aujourd’hui au 6e rang des exportateurs de céréales et connaît également une croissance de sa production laitière. Pour atteindre au plus vite l’autonomie alimentaire, le pays cherche à se doter d’outils de sélection innovants.

Date N'Prairie

Positionner le 1er apport d'azote au plus juste

Les travaux conduits par l’ITCF dans les années 1980 ont montré que l'apport d'azote sur des prairies à base de graminées à une date correspondant à une somme de températures de 200°C (base 0°C) depuis le 1er janvier était le meilleur compromis. Photo : N.Tiers/Pixel Image

Pour aider les agriculteurs à piloter au mieux la fertilisation de leur prairie, Arvalis-Institut du Végétal a mis au point Date N'Prairie, un outil gratuit en accès libre sur ordinateur, tablette et smartphone, qui permet de positionner au plus juste la date du premier apport d'azote sur prairies à base de graminées.

Pages