La référence technique au service des éleveurs

Listes des articles de Marie Dominique GUIHARD

Investissement

Est-il rentable d'investir dans un robot d'alimentation ?

Envrion 200 fermes en France sont désormais équipées d'un robot d'alimentation. CP : M.Lecourtier/Pixel6TM

Une étude menée par la chambre d’agriculture des Pays de la Loire en partenariat avec celles de Normandie et de Bretagne montre, sans surprise, que l’automatisation de l’alimentation des bovins laitiers ne peut concerner que les gros élevages. Les premiers résultats indiquent les coûts de ces investissements et passent en revue les avantages et les inconvénients des différents matériels

Bâtiment d’élevage

Des prototypes virtuels pour imaginer vos futures constructions

Publié le 26/05/2020 par Marie Dominique GUIHARD dans
L'un des projets de RMT bâtiment de demain a été de construire des prototypes virtuels. Ici, un bâtiment dont l'axe majoritaire est un coût raisonné. CP : DR

Dans le cadre des projets du réseau mixte technologique (RMT) bâtiments de demain entamés depuis 2008, l’Institut de l’élevage vient de diffuser les premiers prototypes de bâtiments virtuels. 

Contrôle laitier

La concentration des exploitations et la qualité continuent leur progression

En moyenne, les vaches ont produit 8446 kg de lait par an en 2019. CP : DR

Selon les résultats du contrôle laitier obtenus grâce à la collaboration du réseau France conseil élevage, l’effectif des élevages ayant fourni des résultats de lactation chute de 5,6 % par rapport à 2018.

Expérimentation

Le compromis entre qualité du lait et réduction du méthane

La comparaison entre différentes rations ingérées par les vaches laitières permettent de réduire les émissions de méthane tout en garantissant une certaine qualité du lait. CP : DR

Les vaches peuvent-elles produire à la fois du lait de bonne qualité et réduire aussi leurs émissions de méthane ? Selon les chercheurs de l’Inrae, tout est affaire de compromis.

Changements climatiques

Premiers indicateurs pour mieux définir ses stratégies

Le changement climatique impacte déjà les exploitations. Des indicateurs permettent de mieux en mesurer les conséquences. CP : H.Grare/Terroir Est

Calculés à partir des données climatiques passées et futures et des informations recueillies dans 120 fermes européennes, ces indicateurs agroclimatiques permettent de mieux mesure la vulnérabilité des exploitations face au changement climatique.

Bouv’innov

Un outil pour concevoir et pour rénover abattoirs et centres de rassemblement

Bouv’innov est un outil pour améliorer la conception et la rénovation des abattoirs et des centres de rassemblement. CP : DR

L’Institut de l’élevage ainsi que de nombreux partenaires ont élaboré six leviers pour tendre vers plus de bien-être animal et pour permettre de meilleures conditions de travail dans les abattoirs et dans les centres de rassemblement.

Conjoncture laitière

Incertitudes sur le déclenchement du prix à l’intervention

La demande des ménages français en produits laitiers a progressé de 24 % depuis le début du confinement. CP : Cotens/Pixel6TM

Tous les facteurs jouent en faveur d’une demande à l’intervention. Les prix bas se stabilisent pour certains produits, mais celui du lait devrait baisser. La collecte européenne continue sa progression, et l’export est en berne. La Commission européenne a fait des propositions d’aide au stockage. Mais quand l’activation de l’intervention aura-t-elle lieu ?

Coronavirus

Le service de remplacement s’est adapté

Le service de remplacement a dû s'adapter rapidement. CP : Pixel6TM

La crise du confinement touche tous les secteurs. Le service de remplacement n’y échappe pas.

Confinement

Littoral Normand reprend toutes ses activités

Publié le 24/04/2020 par Marie Dominique GUIHARD dans
Thierry Hulmer annonce que toutes les activités de Littoral Normand vont reprendre le 27 avril.

Dès lundi 27 avril, Littoral Normand reprend ses activités, notamment le contrôle laitier.

 

Conjoncture

Pourquoi la filière lait est-elle dans la tourmente ?

Face aux volumes devenus trop importants, les laiteries demandent aux éleveurs de diminuer les livraisons. CP : Pixel6TM

Dans le cadre d’un webinaire, l’Institut de l‘élevage a fait le point sur la situation en lait depuis le confinement. Des volumes trop élevés, des prix en baisse, la France n’est pas le seul pays européen a subir la crise

Pages

Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site