La référence technique au service des éleveurs

Listes des articles de Marie Dominique GUIHARD

Bovins viande

Des pistes pour améliorer la gestion du temps de travail

Des aménagements sont possibles pour réduire le temps de travail comme ici à l'auge. CP : DR

Selon une enquête effectuée dans les Pays de la Loire et dans les Deux-Sèvres auprès d’une centaine d’exploitations en viande bovine, les temps de travaux dans la conduite du troupeau peuvent varier du simple au double. Les chambres d’agriculture qui ont réalisé cette étude souhaitent ainsi montrer que des marges de manœuvre existent pour simplifier les tâches et pour gagner du temps.

Recherche

L’Inrae signe une convention avec le groupe de nutrition animal Adisseo

Publié le 29/07/2020 par Marie Dominique GUIHARD dans
Une convention cadre vient d'être signée entre l'Inrae et le groupe Adisseo pour améliorer les solutions nutritionnelles pour animaux. CP : Danielle Bodiou

D’une durée de cinq ans, la convention cadre signée en juillet entre l’Inrae et le groupe Adisseo devrait améliorer les systèmes alimentaires sains et durables pour les élevages.

Pays de la Loire

La filière viande bovine tente de réagir face à la baisse de consommation

Publié le 23/07/2020 par Marie Dominique GUIHARD dans
La filière viande bovine des Pays de la Loire a vu son cheptel baisser en dix ans. ©DR

La consommation de viande bovine s’érode depuis des années en Europe. Pour maintenir les marchés, la filière des Pays de la Loire qui fait face à une chute du cheptel en vaches allaitantes de 14 % en dix ans, mise sur la contractualisation, la qualité et le marché export.
 

Station d’expérimentation en production laitière

La ferme des Trinottières se modernise

Le nouveau robot de traite va permettre d'augmenter ses capacités expérimentales.

Avec l’installation d’un nouveau roto de traite, la ferme expérimentale des Trinottières en Maine-et-Loire vise une capacité expérimentale plus importante et un outil de formation moderne.
 

Bien-être animal

Lancement d’un crowdfunding d'un million d'euros pour l’abattage à la ferme

Publié le 16/07/2020 par Marie Dominique GUIHARD dans
L'association lance un crowdfunding pour développer l'abattage à la ferme en Loire-Atlantique, dans le nord de la Vendée, dans le quart sud-est du Morbihan et dans le quart sud-est de l’Ille-et-Vilaine.  CP : DR

Le projet était dans les cartons depuis de nombreux mois. Début juillet, la Fnab soutenait officiellement les 150 éleveurs de Loire-Atlantique et de Vendée de l’association AALVie (abattage des animaux sur leur lieu de vie), qui viennent de lancer un crowdfunding pour développer l’abattage à la ferme.

Filière ruminants

Les Français vont-ils continuer à manger autant français ?

Les Français ont consommé davantage de produits locaux durant le confinement. CP : DR

Après le confinement et ses impacts sur la filière des ruminants, FranceAgriMer pose les questions sur l'évolution du marché pour les prochains mois. 

Viande bovine

Les États-Unis et le Canada durement touchés par le Covid-19

Publié le 01/07/2020 par Marie Dominique GUIHARD dans
Au plus fort de la crise, l’abattage des bovins a baissé de 38 %. CP : DR

La filière viande bovine a été durement touchée par la pandémie de Covid-19. L’Institut de l’élevage a ainsi interrogé Sylvain Maestracci, conseiller aux affaires agricoles du ministère de l’Agriculture aux États-Unis.

Prairies

De multiples adaptations possibles face à la sécheresse

Le surpâturage n'et pas recommandé en période de sécheresse. CP : DR

À part la façade atlantique, peu de régions échapperont à la sécheresse estivale de 2020, les éleveurs vont donc devoir s’adapter. Le Gnis donne quelques consignes.

Marché mondial de la viande

Mexique, premier exportateur mondial de broutards

Publié le 29/06/2020 par Marie Dominique GUIHARD dans
La filière mexicaine d'exportation de bovins a généré 1,28 milliard d’euros en 2019 . CP : DR

Grâce à des aides importantes et à un marché propice aux États-Unis, le Mexique a fortement développé sa production de viande bovine depuis 2010.

 

Observatoire des prix et des marges

Pas de surprise majeure pour l’année 2019

Publié le 19/06/2020 par Marie Dominique GUIHARD dans
Selon l'Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires, le prix de la viande bovine a augmenté en rayon, mais les prix moyens pondérés des gros bovins entrés en abattoir en 2019 sont globalement inférieurs à ceux observés sur la moyenne quinquennale. CP : DR

La neuvième édition du rapport de l’observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires montre une tendance à la hausse globale des prix en 2019, comme en 2018 et en 2017. Cependant, tous les secteurs ne sont pas logés à la même enseigne. La filière viande est toujours à la peine, et de fortes disparités existent dans celle du lait.

Pages

Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site