La référence technique au service des éleveurs

Crise du lait

13 000 éleveurs engagés à réduire leur production

Les demandes de réduction de la production en France correspondent à plus de 180 000 tonnes de lait. Photo : DR

13 000 producteurs de lait français ont déposé des demandes de réduction de production pour les trois prochains mois, selon le ministère de l’Agriculture.

Une mesure européenne incitant à la réduction de la production de lait a été mise en place pour faire face au déséquilibre du marché laitier dû à un excédent de production. Ainsi, le Conseil des ministres de l’agriculture de l’Union européenne du 18 juillet 2016 a permis d’acter la mise d’une aide de 150 millions d’euros pour inciter à la réduction de la production de lait de vache. Cela correspond à une indemnisation de 14 centimes par kilo non produit.

Afin de conforter ce dispositif, la France a annoncé fin août sa décision d’abonder de 10 centimes d’euros l’aide européenne pour les cinq premiers pourcents de baisse de production, portant ainsi l’indemnisation à 24 centimes par kilo non produit. Les demandes de réduction de la production en France correspondent à plus de 180 000 tonnes de lait.

Une baisse de plus d’1 million de tonnes en Europe

Au niveau européen, la baisse de la production de lait est estimée à un peu plus de 1,071 million de tonnes. L’intégralité de ces volumes sera indemnisée sans stabilisateur.
Dans un communiqué, le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll a salué l’engagement des producteurs et de la filière laitière.

L’engagement à diminuer la production de lait traduit la prise de conscience collective et la pertinence du dispositif souhaité par la France depuis des mois. La réussite du dispositif européen de maîtrise de la production laitière est un signal positif donné par l’Europe au marché, s’inscrivant dans la dynamique actuelle de redressement du prix des produits laitiers au niveau mondial. 

Lire aussi :
Une collecte laitière stable en juillet

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.