La référence technique au service des éleveurs

Services de remplacement

300 CDI à pourvoir en 2018

Un clip de promotion du métier d’agent de remplacement est en ligne sur le site des Services de remplacement.

Afin de poursuivre leur développement, les Services de remplacement ont annoncé début janvier vouloir recruter 300 nouveaux salariés en CDI en 2018 – en plus de plusieurs centaines de CDD – afin d’assurer le remplacement des chefs d’exploitation et d’entreprises agricoles.

"Les Services de remplacement doivent faire face à une pénurie de candidats rencontrée sur le marché. Pour y remédier, ils lancent de nouveaux supports de communication digitaux centrés sur le recrutement, dont une vidéo de promotion du métier d'agent de remplacement ", précise le communiqué.

Les Services de remplacement sont à la recherche de profils variés, débutants et expérimentés, avec des compétences en productions animales ou végétales.

"Rejoindre les 13 000 agents de remplacement, c'est avoir la possibilité de développer ses compétences, d'être acteur de sa carrière professionnelle au sein de la production agricole et de tisser son réseau professionnel agricole", indique Luc Pierron, administrateur au sein de Service de remplacement France.

Attirer les jeunes salariés

Pour développer l’attractivité du métier, notamment auprès des jeunes salariés, les Services de remplacement proposent désormais des espaces Web personnels et des coffres forts numériques. Les agents de remplacement peuvent ainsi gérer en ligne et instantanément leurs missions, préparer leur prise de consignes ou encore recevoir et signer électroniquement tous leurs documents administratifs, dont leurs contrats de travail.

"En mobilisant des solutions innovantes, connectées, sécurisées et éco-responsables, nous créons une relation nouvelle répondant efficacement aux attentes et aux exigences des salariés, notamment des jeunes générations", affirme Julien Marre, président de Service de remplacement France.

Aujourd’hui, 400 Services de remplacement sont présents sur tout le territoire. Le réseau emploie chaque année 13 000 salariés, dont 2 500 en CDI, pour remplacer les 75 000 agriculteurs et agricultrices adhérents.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.