La référence technique au service des éleveurs

Du 24 au 26 octobre 2018 à Metz

Agrimax veut devenir le 3e événement national de l’élevage

La 7e édition d’Agrimax se tiendra du 24 au 26 octobre au parc des exposition de Metz-Métropole.

Trois jours à bloquer, du  24 au 26 octobre pour ne pas manquer la 7édition d'Agrimax au parc des exposition de Metz-Métropole. Le partenariat avec le Sommet de l’élevage a pu mettre en lumière un problème de positionnement du Salon. "Pour y remédier, nous avons opté pour un positionnement professionnel. Il existe deux événements majeurs en élevage, le Space et le Sommet de l’élevage. Nous avons la volonté qu’Agrimax puisse jouer dans la cours des très grands en devenant le troisième rendez-vous national", a affirmé Michel Coqué, directeur de Metz Expo. 

700 animaux attendus

En plus de rendre ce Salon plus professionnel, les organisateurs ont repensé son espace. Pour cette 7eédition, plus de 2 500 m2 en extérieur seront consacrés au machinisme. 
Sur les 20 000 m2 couverts, les visiteurs pourront déambuler entre plus de 700 animaux dont pas moins de 540 bovins, ainsi que des moutons, chevaux, chèvres, lapins et volailles.
Les bovins occuperont une place importante durant l’événement. Cette année, l’organisation prévoit deux rings, un pour les concours en vaches laitières et l’autre pour les races allaitantes. Quatorze races seront présentes, parmi elles, la charolaise, la limousine, la blonde d’Aquitaine, la rouge des prés, la prim’holstein, l’aubrac, la salers, la blanc bleu et la race hereford. 

Un colloque sur la protéine

En plus des concours et des ventes aux enchères "un programme de conférences autour de quatre thématiques sera proposé", explique Christophe Dechoux, responsable du Salon Agrimax. Au programme :

  • produire des protéines en région Grand-Est – Du végétal à l’animal, colloque organisé le 25 octobre par la chambre régionale d’agriculture du Grand Est ;
  • présentation de services agricoles innovants, en partenariat avec la FR Cuma Grand-Est ;
  • valorisation d’initiatives liées aux circuits courts ;
  • la conversion en agriculture biologique avec le témoignage de partenaires du pôle conversion bio dans le cadre du "Mois de la bio" en Grand-Est.

Agrimax, qui à l'ambition de devenir le 3e événement national de l’élevage, vise la barre des 20 000 visiteurs, êtes-vous prêts à en fouler les allées ? 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.