La référence technique au service des éleveurs

Montbéliarde association

Ce qui va changer pour les éleveurs

Montbéliarde association a tenu sa première assemblée de territoire dans l'Ouest où elle a rappelé les nouvelles règles de l’organisation de la sélection en Europe.

Les nouvelles règles de l’organisation de la sélection en Europe obligent les organismes de sélection à évoluer. Pour l’éleveur, cela aura aussi un impact. 

Lors de la première assemblée de territoire organisée dans l’Ouest, en Maine-et-Loire sur l’exploitation de Maxime Léridon, Montbéliarde association a rappelé les nouvelles règles qui vont régir l’organisation de la sélection en Europe ainsi que les impacts sur l’association et les éleveurs. D’après le règlement européen, il est possible d’avoir plusieurs organisations de sélection de l’Union européenne (OSUE) par race et par pays. Aussi, au premier novembre 2018, les trois OSUE Umotest, Evajura (association de Jura Bétail et Jura conseil élevage) et CMLS solliciteront-elles leur agrément. Elles délégueront la gestion du livre généalogique, l’ingénierie (analyse, conception), la collecte partielle de la morphologie et la concertation sur l’indexation à Montbéliarde association. En lien avec les OSUE, Montbéliarde association va mettre au point et gérera le service aux éleveurs (pointage, conseil en génétique) et la promotion de la race (concours, production de référence, animation du réseau Montbéliarde et publication). Mis à part le service aux éleveurs, les réflexions sont bien entamées.   

Inscription nécessaire auprès des OSUE

Cette nouvelle organisation entraîne pour l’éleveur de choisir l’un ou les organismes de sélection à savoir Umotest, Evajura et CMLS pour inscrire leur cheptel au livre généalogique et pour indexer les femelles. Il a jusqu’au premier novembre pour le faire. Cette inscription est quasi obligatoire puisque sans elle, l’éleveur n’aura plus accès au document technique (fiche individuelle de vache laitière…).  L’inscription aux concours deviendra impossible et surtout il ne pourra plus exporter, faute de pedigree.
 
L’indexation reviendrait à 1 euro par vache
Par ailleurs, suite au désengagement de l’Inra relatif aux calculs des index, l’association GénEval a été créée pour les évaluations de routine. Elle comprend deux membres : Alice (fédérations des entreprises de sélection) et races de France (fédération des organismes de sélection). Au sein de Montbéliarde association, les règles d’indexation ont été érigées de façon commune pour les trois organismes de sélection. Pour la race montbéliarde, le coût global de l’indexation est estimé entre 350 000 et 450 000 euros par an. Philippe Maître, directeur de Montbéliarde association, précise : "Dans les conditions actuelles du cheptel, le mode de prise en charge reste à définir mais il en revient sensiblement à 1 euro par vache contrôlée et par an."
 
Par ailleurs, pour garantir la fiabilité des équations nécessaires à l’indexation génomique, les membres de Montbéliarde association ont commencé à imaginer l’entretien d’une population de référence annuelle, de 10 000 à 15 000 femelles, qui devront être phénotypées (pointées…) et génotypées. À ce jour, déjà 35 000 femelles sont pointées et génotypées chaque année et 42 000 ne bénéficient que du pointage pour avoir des index (polygéniques).

 
 
 

Chiffres-clés
Livre généalogique 2017
240 146 femelles nouvelles ont été inscrites (baisse de 13 % en 4 ans)
189 394 mâles nouvellement inscrits
Pedigree export 2017
12 053 animaux (95,6 % de femelles, baisse de 12,8 %)
Principale destination : Maroc (44 %), Algérie (40 %)
Service aux éleveurs
Taux de pénétration du service "Génétic" : 62,5 % des vaches contrôlées adhérentes
Résultats techniques 2017
Durée de lactation : 311 jours (prim’holstein : 346 jours)
Quantité de lait : 6 933 kg (prim’holstein : 9 241 kg)
Matière protéique : 33,1 g/kg (prim’holstein : 32 g/kg)
Taux butyreux : 38,9 g/kg (prim’holstein : 39,7 g/kg)
 
 
 
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.