La référence technique au service des éleveurs

"Ces animaux qu'on mange"

Publié le 30/07/2015 par Fanny Collard
Nous souvenons-nous qu’à l’origine de la viande que nous mangeons, il y a un animal vivant ? Photo F. Collard/Pixel image

L’exposition Ces animaux qu’on mange jusqu’au 3 janvier 2016 au muséum-aquarium de Nancy propose au grand public un contenu qui confronte les points de vue de chercheurs, d’éleveurs et de consommateurs. Elle retrace de manière ludique et artistique le parcours des animaux d’élevage en sens inverse, de l’assiette à l’étable, en passant par le boucher-charcutier et l’abattoir.

Alignées dans le hall d’entrée aux murs clairs, des boîtes de conserve rouges flanquées d’une paire d’yeux semblent questionner le visiteur : nous souvenons-nous qu’à l’origine de la viande que nous mangeons, il y a un animal vivant ?

L’exposition interroge aussi le visiteur sur la place de l’éleveur, à travers une série de modules réalisés conjointement avec l’Ensaïa. Au centre, trois maquettes représentant des élevages plus ou moins intensifs – une ferme herbagère, un élevage laitier typique lorrain et une ferme porcine hors sol – rendent compte de la manière dont chaque mode de production modèle le paysage.

Six éleveurs lorrains de bovins, de volailles et de porcs se sont prêtés au jeu d’une interview filmée pour les besoins de l’exposition. Ils racontent leur parcours, le choix de l’espèce élevée, leur vision de l’élevage et la relation qu’ils ont avec leurs animaux.

 
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.