La référence technique au service des éleveurs

Viande bovine

Diagnostiquer le bien-être animal avec BoviWell

BoviWell, un outil de diagnostic du bien-être animal ?

Seize organisations agricoles et Moy Park Beef Orléans ont travaillé en commun pour développer l’outil de diagnostic BoviWell, entièrement destiné aux professionnels. Avec celui-ci, les techniciens d’élevage évaluent et identifient les bonnes pratiques des éleveurs. 
L’idée de BoviWell est née il y a trois ans quand, Moy Park Beef Orléans, principal fournisseur de steaks hachés de McDonald’s France, constate qu’il n’existe pas d’outil simple d’évaluation du bien-être animal en élevage bovin.
Par conséquent, il se met en place plusieurs phases de travail entre, l’ISA de Lille, des experts des instituts techniques et de recherche, des techniciens de coopératives et des éleveurs volontaires.

Un outil qui s’adapte aux besoins des professionnels

C’est alors que BoviWell est né. Cet outil s’adapte aux besoins des professionnels en prenant en compte les spécificités des différents systèmes d’élevage bovin. Il est possible d’évaluer le bien-être des vaches laitières comme celui des jeunes bovins allaitants, que l’on peut retrouver sur le territoire.
Le diagnostic se compose de deux phases. La première au bureau avec l’éleveur, pour présenter l’outil et faire le lien avec la Charte des bonnes pratiques d’élevage. Il est en effet important que les pratiques déjà en place soient prises en compte.  La deuxième sur le terrain, il faut compter 30 minutes à une heure pour observer et évaluer les animaux dans leur environnement.

Diagnostiquer 1 600 élevage d’ici fin 2018

Pour se servir de BoviWell, plus de 90 techniciens sont formés au sein des 16 partenaires agricoles de Moy Park Beef Orléans. Leur mission ? Diagnostiquer et répertorier les bonnes pratiques dans les quelques 1 600 élevages sous contrat d’ici la fin 2018.
À terme, cette démarche permettera de disposer de mesures objectives, robustes et facilement comparables entre les exploitations. Ainsi, la qualité du travail des éleveurs sera mise en évidence et il sera possible de diffuser le plus largement possible les bonnes pratiques au sein de la filière.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.