La référence technique au service des éleveurs

Exportations

Interbev à la conquête du marché chinois

Publié le 07/11/2019 par Hélène Flamant dans
Bruno Dufayet, président de la FNB, a présenté les atouts des races bovines françaises et des modes d'élevage au président chinois Xi Kinping. CP : Rawpixel.com/Adobe Stock

À l'occasion de la deuxième exposition internationale des importations, une délégation (composée d'Interbev et d'éleveurs) invitée par le président de la République Emmanuel Macron est actuellement en Chine pour faire la promotion de la viande bovine française. L'occasion également pour Interbev et pour Inaporc de lancer un système de traçabilité unique.
 
La Chine est aujourd'hui le deuxième importateur mondial de viande bovine avec près de 1,1 million de tonnes importées tous les ans. Jusqu'alors, les importations de viande bovine pour le marché chinois provenaient essentiellement de l'Océanie (Australie et Nouvelle Zélande) et des pays d'Amérique (Brésil, Uruguay, etc). Le 25 juin 2018, le marché chinois avait ouvert officiellement ses portes à la viande bovine française. Cette ouverture a rapidement été suivie des premières expéditions.

Présente à la deuxième exposition internationale des importations en Chine, la délégation invitée par Emmanuel Macron a pu faire déguster au président chinois Xi Kinping de la viande bovine Label rouge. Bruno Dufayet, président de la Fédération nationale bovine, a répondu aux nombreuses questions de Xi Jinping, tant sur les atouts des races bovines françaises que sur les modes d'élevage.

 

« Il est important de rappeler le travail conséquent réalisé par Interbev en collaboration avec les services de l'État français depuis plusieurs années. Le marché chinois représente en effet un débouché très important pour notre secteur. Il en revient désormais à l'ensemble des acteurs de la filière viande bovine française de concrétiser ces moments particulièrement prometteurs pour l'avenir en développant les exportations », souligne Dominique Langlois, président d'Interbev.

Lancement d'un système de traçabilité unique

La présence française en Chine a aussi été l'occasion pour Interbev et pour Inaporc de lancer un système de traçabilité unique permettant de garantir aux consommateurs chinois l’origine des viandes bovines et porcines françaises. 

Ce système, développé en partenariat avec les autorités chinoises, a été baptisé « garantie de l’origine française des viandes bovines » (GOFVB) et « garantie de l’origine française des viandes de porc » (GOFVP). Il reprend les exigences très élevées de traçabilité française sur le modèle « né, élevé et abattu en France ». Ce projet est né de la coopération avec la CAIQ (Chinese Academy of Inspection and Quarantine), organisme public dépendant de la SAMR (State Administration for Market Regulation).  
 
Ce système de traçabilité repose sur des contrôles externes menés en France et en Chine sur l’ensemble des parties prenantes de la démarche GOFVB et GOFVP (abattoirs, ateliers de découpe, transformateurs, grossistes, points de vente…). Les critères contrôlés sont identiques aux exigences des cahiers des charges viande bovine française et viande porcine française.

La démarche de traçabilité mis en place par la France et la Chine se traduit par la mise en place d’un logo intégré sur une étiquette inviolable (ou infalsifiable) éditée par la CAIQ. Cette étiquette comprend également un QR code qui lui permet d’accéder à une plateforme informatique où ce dernier peut trouver des informations sur le produit, sur le modèle d’élevage français (sans farine animale, sans hormones…), ainsi que des conseils de préparation.

Par ailleurs, cette plateforme permet aux entreprises impliquées dans la démarche, de mieux suivre leurs produits et leurs lieux de consommation mais également de prendre connaissance des retours consommateurs qui peuvent réagir en commentaires.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site