La référence technique au service des éleveurs

Plan de relance

La filière laitière remet son livre blanc au Ministre de l'Agriculture

Publié le 23/10/2020 par Hélène Flamant
Damien Lacombe pour le collège des coopératives laitières, Jacques Creyssel pour le collège du commerce, de la distribution et de la restauration, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Marie-Thérèse Bonneau pour le collège de la production laitière, Robert Brzusczak pour le collège des industriels. ©DR

La crise sanitaire présage une crise économique et sociale majeure. La filière laitière accueille le plan de relance comme une opportunité et un cap collectif à franchir en ces temps incertains.

L'ensemble des acteurs du secteur laitier (producteurs, coopératives, industriels, distributeurs, acteurs de la restauration, crémiers-fromagers) se sont réunis pour formaliser leurs priorités dans un Livre Blanc remis le 21 octobre au ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation.

L'interprofession se positionne comme un facilitateur dans la mise en œuvre du plan de relance. Le Cniel va accompagner les acteurs de la filière laitière pour décrypter le plan de relance et identifier rapidement les appels d'offres auxquels ils pourront être éligibles, leurs interlocuteurs et les modalités d'obtention. Le Cniel souhaite ainsi faciliter l'accès aux aides du Plan de relance pour chaque laitier, dans la lignée du plan de filière et du livre blanc. "Et pour construire une France Terre de lait durable", confie le Cniel.

Respecter la diversité des modes de production

La filière a identifié les enjeux prioritaires dans le plan de relance pour les acteurs laitiers avec un double préalable : toutes les démarches de progrès initiées doivent se faire dans le respect de la diversité des modes de production et doivent être garantes de la résilience des acteurs.
 

 

Reconquérir notre souveraineté alimentaire est au cœur du plan de relance que nous portons. Je me réjouis que la filière laitière me remette son livre blanc, dans lequel elle démontre sa volonté de se saisir du plan de relance pour gagner en compétitivité, accélérer la transition agroécologique et répondre à l'enjeu du renouvellement des générations. L'engagement de la filière est essentiel pour notre réussite collective, affirme Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site