La référence technique au service des éleveurs

Économie

Le coût d’une mammite est-il chiffrable ?

Les pertes économiques d’une mammite sont très variables.CP : M-D.Guihard/Pixel6TM.

À combien estimez-vous la perte économique d’une mammite ? L’École nationale vétérinaire de Toulouse (ENVT) et l’Inrae se sont penchés sur la question. Touchant plus de 40 % des vaches en production, cette maladie génère des impacts multiples, du stress pour l’éleveur, des réformes subies et des pertes économiques importantes.  

Le coût d’un cas de mammite clinique en élevage bovin laitier est très variable et dépend de l’origine de l’infection. D’après 82 observations de neuf études différentes, la perte moyenne a été déterminée à 224 euros par cas. Elle était respectivement de 457 euros et de 101 euros par cas de mammite clinique due à des bactéries gram-négatives et gram-positives. Lorsque la maladie est provoquée par Escherichia coli et par Staphylococcus aureus, ces pertes atteignent respectivement 428 euros et 74 euros. Ces résultats doivent être pris avec précaution.

En effet, de nombreux facteurs explicatifs testés n'étaient pas associés à la valeur des pertes liées aux mammites, selon les chercheurs.

Ces derniers vont ainsi donner suite à ces travaux en développant un nouveau modèle bioéconomique d’optimisation de l’atelier bovin laitier.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site