La référence technique au service des éleveurs

Gestion des risques et des aléas

Le Crédit Agricole lance son compte de déduction pour épargne de précaution

Le compte DEP fiscal destiné aux exploitants agricoles soumis à l’impôt sur le revenu en régime réel permet de se constituer une épargne de précaution à titre professionnel, afin de faire face à d’éventuels aléas futurs. ©Romolo Tavani/AdobeStock

La loi de finances 2019 a instauré avec la déduction pour épargne de précaution (DEP) un nouveau mécanisme fiscal en remplacement de la déduction pour aléas (DPA) et de la déduction pour investissements (DPI) à compter des exercices ouverts depuis le 1er janvier dernier. Son objectif est de lisser les revenus en vue d’améliorer la résilience, la viabilité et la compétitivité des exploitations.
Dans ce cadre, le Crédit Agricole annonce le lancement d’un compte DEP fiscal rémunéré destiné aux exploitants agricoles soumis à l’impôt sur le revenu en régime réel. « Inscrit au bilan de l’exploitation, il permet de se constituer une épargne de précaution à titre professionnel, afin de faire face à d’éventuels aléas futurs. Cette épargne peut être débloquée à tout moment, sans pénalités, pour honorer n’importe quelle dépense nécessaire à l’activité », indique la banque.

Dans le cadre de la loi, les montants épargnés sur le compte DEP seront déduits du bénéfice imposable de l’exploitant, avec un plafonnement global par agriculteur de 150 000€ sur dix ans. Les sommes récupérées seront ensuite réintégrées dans l’assiette fiscale et sociale. La solution est censée permettre un lissage des revenus imposables dans le temps

« Le groupe Crédit Agricole a souhaité mettre à disposition de sa clientèle agricole la possibilité d’ouvrir un compte DEP fiscal rémunéré adapté au nouveau cadre législatif », indique dans un communiqué Jean-Christophe Roubin, directeur de l’agriculture chez Crédit Agricole SA, estimant ainsi « apporter une réponse rapidement opérationnelle aux clients clôturant leur exercice fiscal dans les premiers mois de l’année civile ».
Cette nouvelle offre est en cours de déploiement au sein des 39 caisses régionales du Crédit Agricole.
 
 

Lire aussi :

-Protélis : une nouvelle solution pour sécuriser le revenu agricole

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.