La référence technique au service des éleveurs

Origine de la viande et du lait

Le dispositif d’étiquetage obligatoire prolongé jusqu’en 2020

Le décret proroge jusqu’au 31 mars 2020 le dispositif d’étiquetage obligatoire de l’indication de l’origine du lait ainsi que du lait et des viandes utilisés en tant qu’ingrédients.

La France a été autorisée à poursuivre, pour une durée provisoire, jusqu’au 31 mars 2020, l’étiquetage obligatoire de l’indication de l’origine du lait, ainsi que du lait et des viandes utilisés en tant qu’ingrédients. Elle avait obtenu en 2016, de la Commission européenne, le droit de tester ce mode d’étiquetage mais seulement jusqu’au 31 décembre 2018.
Le décret de prorogation de cette disposition a été publié au journal officiel le 26 décembre.
Concrètement, le dispositif prévoit que seuls les produits transformés contenant de la viande ou du lait d’origine 100 % française pourront porter la mention « Produit d’origine française » sur leur emballage.
« Cet étiquetage répond aux attentes des consommateurs ainsi que des acteurs des filières agricoles et agroalimentaires en ce qu'il apporte une garantie en termes de transparence, de qualité et de connaissance des produits de consommation », indique un communiqué du ministère de l’Agriculture et de l’alimentation.
 
« Disposer d'une information transparente »
La France souhaite à présent aller plus loin dans l’harmonisation au niveau européen.
 
« Je tiens à remercier la Commission européenne pour son soutien sur ce sujet essentiel, et j’appelle à un débat plus large sur cette question, que je vais porter au niveau européen , a annoncé le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume. Une harmonisation européenne de l'étiquetage de l'origine des produits à l'ensemble des États membres permettra à chaque consommateur européen de disposer d'une information transparente éclairant ses choix et aux acteurs des filières agricoles et agroalimentaires d'agir dans un cadre harmonisé. »
 
Pionnière en ce domaine, la France n'est toutefois pas la seule sur ce sujet. « D'autres États membres ont déjà mis en œuvre des dispositions similaires à celles de la France. Une initiative citoyenne européenne a également été enregistrée par la Commission européenne et est en cours de recueil de signatures », indique le communiqué.
  
Lire aussi :
 
-Origine des viandes et des produits laitiers : l’étiquetage obligatoire depuis le 1er janvier
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.