La référence technique au service des éleveurs

Journée mondial du lait

Le lait liquide conditionné français séduit

D'après le baromètre du CNIEL de mai 2018, 56% des Français consomment du lait au moins un fois par semaine et plus d'un sur quatre (26%) en boivent même tous les jours.

À l'approche de la Journée mondiale du lait, le 1er juin, la filière française du lait liquide dresse un état des lieux. En 2017, les laiteries françaises ont conditionné environ 3,4 milliards de litres de lait liquide. Une production en repli de 2,6 % par rapport à 2016.  Près de 14 % des 24,6 milliards de litres de lait collecté en France en 2017 ont été transformés en laits pasteurisés, micro-filtrés et UHT.

En 2017, les Français ont consommé 3,15 milliards de litres de lait de consommation, dont environ 2,4 milliards de litres achetés en magasin pour leur consommation à domicile, représentant un chiffre d'affaires d'environ 2,2 milliards d'euros en grande distribution.

Dans ces achats, le marché des laits "spécifiques" progresse. En 2017, ils enregistrente une hausse de volume de 0,6 % et leur part de marché atteint 24 % du total des ventes de lait de consommation, contre 22,6 % en 2016. En tête, le lait délactosé gagne 17,4 %, suivi de lait de chèvre (+ 9,5 %), des laits aromatisés (+ 8,6 %) et des laits vitaminés (+ 3,6 %). En revanche, le lait bio enregistre un repli de 6,4 %, en raison du manque de disponibilité de la matière première.

Les importations diminuent et les exportations progressent

La démarche "Lait collecté et conditionné en France", lancée en 2014, porte ses fruits. Le besoin de réassurance du consommateur sur l'origine du lait a eu pour effet de faire chuter de 45 % les importations en deux ans, de 2015 à 2017. Les consommateurs font confiance au lait français : ils sont près de 8 sur 10 à s'accroder à dire que le lait d'origine française constitue une grantie de qualité. En 2017, le lait importé provenait quasi-exclusivement de deux pays : la Belgique, à 53 %, et l'Allemagne, à 36 %.

Le lait français est plébiscité en France mais aussi à l'international. En 2017, le solde de la balance commerciale atteint les 218 millions de litres de lait, soit + 18,7 % par rapport à 2016, pour 123 millions d'euros (+ 15 % par rapport à 2016). Lorsqu'il part à l'international, le lait liquide français conditionné est esssentiellement destiné à des pays de l'Union Européenne (67 % des exportations). Cependant, dans le trio de tête de ses trois pays clients, si on trouve l'Italie (41,1 %) et l'Espagne (20,5 %), la Chine arrive en 3e position (14,5 %).

Retrouvez toute l'actualité de la Journée mondiale du lait sur le blog journeemondialedulait.fr ainsi que sur Twitter via @journeedulait et #journeedulait.
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.