La référence technique au service des éleveurs

Contre-étude

Le sexe du veau n'a pas d'effet sur la lactation

Des chercheurs utilisant des données du contrôle laitier aux États-Unis prétendent que le sexe du veau a un effet important sur la lactation de la mère. Photo: M. Lecourtier / Pixel image

L’Inra ne confirme pas les résultats rapportés dans un article publié en février 2014 dans une revue scientifique internationale (Hinde et al). Selon cette étude, les veaux femelles induiraient une lactation plus élevée chez leurs mères. De plus, la production serait impactée par le sexe du veau produit ainsi que par le sexe du fœtus en gestation pendant cette lactation.

Suite à la parution de cet article, l’Inra a analysé1 les lactations de vaches holstein et montbéliardes, en lactations 1 à 3, durant les campagnes 2000 à 2008. Soit 1,4 million de lactations en race montbéliarde et 7,5 millions de lactations en race holstein.

Anne Barbat, Rachel Lefebvre et Didier Boichard (Inra-Gabi) précisent:

La période a été choisie pour limiter au maximum l’effet de la semence sexée généralement utilisée sur les femelles les plus productives pour procréer des femelles, et donc susceptible d’induire un biais.
De même, pour éviter le biais associé aux conditions de naissance difficiles, plus fréquentes chez les veaux mâles que chez les veaux femelles, et induisant une diminution de production laitière, les naissances difficiles ont été éliminées.

Les chercheurs de l’Inra tirent ces conclusions:

L’effet du sexe du veau affecte très peu la lactation de sa mère. Un léger effet n’est observé qu’en lactations 2 et 3, cohérent entre les deux races, en faveur des mâles et non des femelles, et très sensiblement inférieur à celui de Hinde et al. De même, l’effet du sexe du veau à naître est très réduit.
 
Les raisons de cette discordance entre études peuvent être d’origine multiple. Nous suspectons un effet fort du modèle utilisé par Hinde et al. En effet, ce modèle ne comporte pas d’effet troupeau. Dans ces conditions, les estimations peuvent être sensiblement biaisées si le niveau d’information sur le sexe du veau varie selon les catégories de troupeau, ce qui n’est pas impossible dans les conditions américaines des années 90.

(1) En savoir plus: Le sexe du veau a-t-il un effet sur la production laitière de sa mère?
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.