La référence technique au service des éleveurs

Finition des génisses viande

L’ensilage d’herbe remplace le correcteur azoté

Les essais de la station de Mauron montrent que les génisses charolaises sont aussi bien finies avec une ration mixte composée de 2/3 d’ensilage d’herbe et de 1/3 d’ensilage de maïs sans apport de concentré. Photo : DR

L’ensilage d’herbe permet de remplacer le correcteur azoté pour la finition des génisses charolaises. Telle est la conclusion d’un premier essai mené à la station expérimentale bovine de Mauron, dans le Morbihan. Depuis 2014, cette dernière évalue l’intérêt de l’apport d’herbe ensilée comme complémentaire protéique d’une ration à base d’ensilage de maïs pour la finition des génisses viande à forte capacité d’ingestion. Cet essai s’inscrit dans le cadre du projet « SOS Protein » du pôle agronomique de l’Ouest piloté par les régions Bretagne et Pays de la Loire.

Deux lots de génisses charolaises ont été constitués au poids vif de 610 kg à 29,4 mois d’âge. Le lot « témoin » a reçu une ration à base de maïs ensilage rationné (8,3kg de MS/génisse/jour) complémentée avec 1,2 kg brut de tourteau de soja et 120g de minéral. De la paille de blé était également mise en libre-service dans des râteliers. Le lot « expérimental » était alimenté avec une ration mélangée distribuée à volonté. Cette ration était composée de 2/3 d’ensilage d’herbe et 1/3 d’ensilage de maïs et de 50g de minéral. Le niveau de croissance journalière était fixé à 1000g. L’ensilage d’herbe utilisé provenait des récoltes de RGI dérobé implanté entre deux cultures de maïs. Sa valeur était de 0,91UFL1, 0,86UFV2, 91g de PDIN3 et 74g de PDIE4 avec un encombrement de 1,11 UEB5. La valeur moyenne du maïs ensilage était de 0,93UFL, 0,83UFV, 40g de PDIN et 68g de PDIE.
 

Ration mixte : des consommations plus élevées

D’après les observations, les génisses du lot « témoin » n’ont consommé que très peu de paille : 0,2 kg de MS par jour. Aussi, la ration de maïs ensilage + tourteau de soja (9,42kg de MS) couvre la quasi-totalité de la capacité d’ingestion et des besoins des animaux. Avec une consommation de 11,5kg de MS par jour, les génisses du mot « expérimental » ont une consommation journalière supérieure de 1,9 kg de MS. Les apports en UF et PDIN de la ration ont ainsi supérieurs à ceux du lot « témoin » de près de 20%.

Des croissances comparables

Malgré un niveau de consommation supérieur, les croissances du lot « expérimental » sont identiques à celles du lot « témoin ». Aussi, l’indice de consommation du lot « expérimental » est dégradé. Les génisses de ce lot ont consommé 0,9kg de MS de plus par kg de gain de poids vif, soit 1,4 UFV.
Les génisses des deux lots ont produit des carcasses identiques (poids, conformation et état d’engraissement). L’écart de rendement en carcasse n’est statistiquement pas significatif.
 
Alain Guillaume, spécialiste viande bovine au Pôle herbivores des chambres d’agriculture de Bretagne, souligne :

L’incorporation d’ensilage d’herbe récolté dans de bonne conditions et au bon stade permet de remplacer le tourteau de soja dans une ration à base de maïs ensilage. Elle offre la possibilité de supprimer l’apport de correcteur azoté qui représente près de la moitié du coût alimentaire pour les génisses en finition à l’auge. Elle permet aussi d’augmenter l’autonomie des élevages.

 
Dans cet essai, le coût alimentaire du lot « expérimental » est inférieur à celui du lot « témoin » dès lors que le prix du tourteau de soja dépasse les 300 euros/tonne.

Son utilisation en ration mixte avec de l’ensilage de maïs est d’autant plus intéressante que l’herbe est produite en dérobée, car elle ne nécessite pas de surface spécifique pour sa production. 

Une répétition de cet essai est en cours afin de conforter ces premiers résultats.

Performances animales et consommations
 

Lot Témoin Expérimental
Poids début essai (kg) 610 611
Note état d’engraissement 2,3 2,3
GMQ nais-mise en lot (g) 645 641
Durée essai (j) 147 153
Poids vif fin (kg) 775 785
GMQ/essai (g/jour) 1105 1096
Carcasse    
  • Poids (kg)
417,5 417,2
  • Classement

conformation (a)
état d’engraissement (b)

 
11,9
8,3
 
12
8,5
Conso/génisse (kg de MS/jour)    
        Maïs ensilage
        Ensilage d’herbe
        Paille
        Tourteau soja
         Minéral
 8,3
-
0,2
1,05
0,10
3,8
7,7
-
-
0,05
Total MS (kg MS/jour) 9,6 10,5
Apport /jour    
UFV 8,2 9,7
PDIN/UFV 89 87
PDIE/UFV 103 85
Kg MS/kg de gain de poids vif 8,7 9,6

(a)11 : R=   ;   12 : R+
(b)8 : 3=    ;   9 : 3+
Source : Station expérimentale de Mauron

(1) UFL : Unité fourrages lait
(2) UFV : Unité fourragère viande
(3) PDIN : Protéines digestibles dans l’intestin grêle (PDI) permises par l’azote (N) apporté par l’aliment.
(4) PDIE : Protéines digestibles dans l’intestin grêle (PDI) permises par l’énergie (E) apportée par l’aliment.
(5) UEB : Unité d'encombrement bovin 

 

Lire aussi :

Neobif teste de nouvelles conduites alimentaires
Ration JB maïs-luzerne : des ajustements à prévoir

 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.