La référence technique au service des éleveurs

Label "Engagé RSE" confirmé niveau 3 pour Interbev

Les efforts de la filière élevage récompensés

Le résultat de cette évaluation montre que notre travail va dans le bon sens et que les actions prévues dans le cadre des Plans de Filières et du Pacte pour un Engagement Sociétal sont jugées pertinentes au regard des enjeux sociétaux", se félicite Dominique Langlois, président d'Interbev.

Engagée depuis 2017 dans une démarche de responsabilité sociétale baptisée Pacte pour un Engagement sociétal, Interbev a reçu le label « Engagé RSE » de niveau 3 sur 4 (niveau "confirmé"). C’est à ce jour la première filière agroalimentaire à être évaluée et labellisée par Afnor Certification.

Cette évaluation très positive reconnaît la pertinence des travaux engagés de longue date par la filière élevage et viande, ainsi que de ses actions pour une alimentation équilibrée, saine et durable.
 
Plusieurs points forts du Pacte pour un Engagement sociétal d’Interbev ont été salués par Afnor Certification dont :
- la création en 2015, au sein d’Interbev, d’une Commission Enjeux Sociétaux qui renforce le sens et la cohérence des actions engagées depuis de nombreuses années par l’Interprofession ;

- la participation à des programmes d’innovation ambitieux comme la démarche Life Beef Carbon qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre de la filière bovine de 15 % d’ici 2025 ;

- la mise en place de plans de filières et des actions techniques qui prennent appui sur des chantiers importants comme la lutte contre le changement climatique, la lutte contre l’antibiorésistance, l’apport de garanties sur la protection des animaux quel que soit le maillon de la filière concerné (de l’élevage à l’abattage en passant par le transport et le commerce de bétail). Ces chantiers portent également sur l’information du consommateur et la qualité organoleptique des viandes, ou encore le dialogue social et l’amélioration des conditions de travail.

Concrétiser les actions prévues

"Au cours de cette évaluation, nous avons pu constater combien les professionnels de la filière ont à coeur de répondre aux grands enjeux de société, dont la prise en compte est indispensable à la pérennité de ce secteur d’activité. Personnellement, j’ai été fortement marqué par la méconnaissance du grand public sur le modèle d’élevage à la française, à taille humaine et familial, fortement lié au territoire et paysage. La filière est désormais consciente des efforts qu’il lui reste à fournir pour diffuser les bonnes pratiques au plus grand nombre et démontrer encore plus d’exemplarité à l’avenir, confie Olivier Graffin, évaluateur AFNOR Certification."

Afin d’atteindre le niveau supérieur de labellisation pour son Pacte pour un Engagement sociétal, Interbev doit désormais concrétiser et déployer les nombreuses actions prévues dans les feuilles de route et Plans de Filières présentés lors des États Généraux de l’Alimentation fin 2017.

Ainsi, Interbev et ses fédérations professionnelles travaillent à la mise en place d'outils directement utilisables par les élevages et les entreprises comme des chartes de bonnes pratiques et des diagnostics permettant d'assurer des progrès continus en matière notamment de protection animale, d'environnement et de qualité.

À lire aussi
Interbev et 4 ONG se mettent d'accord
Beef Carbon labellisé par la COP21

 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.