La référence technique au service des éleveurs

Génétique Prim'Holstein

Michard Escale première vache pointée EX97

Michard Escale, première prim'holstein française à obtenir la note EX-97 au pointage.

Début février, Michard Escale a été la première prim'holstein de l’histoire des pointages à obtenir la note globale EX 97. Classifiée par Didier Thareau, technicien Prim’Holstein France dans les Cotes-d’Armor, cette vache en 6e lactation est originaire du Gaec Michard (22). Un cap que beaucoup pensait infranchissable. 

Michard Escale, prim’holstein en sixième lactation, a marqué le dernier Salon de l'Agriculture : elle a raflé les titres de grande championne réserve, championne adulte et meilleure laitière de la race. En février dernier, elle s'est également vue attribuer la note EX 97 par Didier Thareau, technicien Prim’holstein France (PHF).

Elle fait désormais partie des 1472 vaches encore en vie à avoir obtenu une note globale excellente en France. Les 1471 autres vaches ont été pointées EX90 à EX96. Michard Escale est la seule à avoir obtenu la note exceptionnelle de EX97. Elle a produit 72 261 litres en 5 lactations terminées.

Une vache à part

Didier Thareau, nous partage son sentiment :
"Je dis très souvent aux éleveurs que j’essaie au maximum d’oublier les vaches afin de les redécouvrir à chaque fois, il en est cependant certaines qui vous marquent. Escale est une vache à part, c’est un modèle. Dès le premier vêlage c’est une vache qui a affirmé sa solidité, pas avec un aspect extrême, mais beaucoup de puissance et une force de rein, ainsi qu’une ligne de dos irréprochable. Avec la production ensuite elle s’est affinée et les membres, déjà noté TB 86 en premier pointage se sont révélés de très gros atouts pour sa longévité.

"C’est à partir de sa 3e lactation qu’elle a littéralement explosé dans son format avec de la puissance devant, de la largeur de bassin et toujours cette solidité. A chaque vêlage qui a suivi, elle semblait mieux que le précédent, avec notamment une mamelle toujours aussi solidement attachée dans le corps de la vache. Quand le 12 février dernier je l’ai revu, elle respirait la fraîcheur du haut de ses 6 veaux. J’avais l’impression de voir en grandeur nature une de ces statuettes que l’on remet dans certains concours symbolisant le « standard » de la race.

"Je crois avoir dit qu’elle était sûrement à son maximum, car je sais que les détails qui lui font « défaut » ne pourront plus se corriger."
 

Michard Escale a marqué le technicien par son état de conservation et de forme exceptionnels, l'impression de puissance "avec cette super ouverture de côte", et son élégance "même si elle n’a peut-être pas tout le raffinement qu’on demande aux grandes championnes".

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.