La référence technique au service des éleveurs

Show Open Génisses

Rendez-vous les 23 et 24 octobre à Metz pour le Show !

De gauche à droite Michel Coqué, directeur de Metz Expo, Marie-Claude Scharff, présidente d’AGM, Chloé Scharff, secrétaire d’AGM et référente jeune pour le show, et Denis Rolland, éleveur et ancien président de l’AGM.  © C.Lamy-Grandidier/Pixel6TM

Le rendez-vous est donné au Gaec D’Itzing, chez la Famille Rolland. Sur cette exploitation composée de 330 ha, les 80 vaches laitières produisent 700 000 l de lait par an. Denis Rolland, un des trois frères du Gaec, est un féru de concours auxquels il participe depuis 2004. Avec Rapido, une de leur vache, ils ont tout remporté, concours départemental, régional, national et même une 3place pour le lot national lors de la confrontation européenne en 2004. 

Si la ferme d’Itzing accueille aujourd’hui le point presse d’Agrimax, c’est notamment pour mettre en avant l’événement de cette année, le Show Open Génisses.

À notre échelle, c’est comme si nous avions reçu l’attribution de la coupe du monde de football,  s’amuse Denis Rolland, ancien président d’Avenir génétique Moselle - AGM. 

Cette année le point d’orgue d’Agrimax est le travail mené avec Avenir génétique Moselle et notamment le Show Open Génisses, qui va venir couronner ce travail de pouvoir positionner notre événement à l’échelle national. Avec le show, nous commençons à avoir cette dimension sur laquelle on travaille depuis plusieurs années , s’enthousiasme Michel Coqué, directeur de Metz Expo.

400 génisses attendues

AGM va accompagner l’école des jeunes éleveurs de Moselle qui vont vraiment chapoter le Show Open Génisse, précise Marie-Claude Scharff, présidente d’AGM.

C’est un événement de jeunes, par les jeunes et pour les jeunes, ajoute sa fille, Chloé Scharff secrétaire d'AGM et référente jeune pour le show.
C’est un concours qui n’a plus sa réputation à faire puisque l’on accueillera sa 13édition cette année.

Initialement lancé à Saint-Étienne, il sera itinérant pour la quatrième année consécutive. 

Ici, nous avons Agrimax, on voulait un national et, jusque-là, on a eu le concours pendant les vacances scolaires donc comme ce dernier s’adresse aux jeunes, il faut qu’ils soient en vacances. De ce fait, les dates d’Agrimax conviennent parfaitement, précise Chloé Scharff. 

Pour le show plus 400 génisses et leurs meneurs de 10 à 25 ans sont attendus à Metz. À ce jour, huits races se sont annoncées : les prim’holstein, les red holstein, les montbéliardes, les simmental, les vosgiennes, les brunes des Alpes, les jersiaises et les normandes. 
Les animaux vont venir de l’ensemble de l’Hexagone mais également des pays voisins comme le Luxembourg, la Belgique, l’Allemagne et peut être la Suisse, en fonction des contraintes sanitaires. De ce fait, c’est la première fois que le concours prendra une dimension internationale. 

Les inscriptions seront ouvertes à la mi-juin. Toutes les informations relatives à l’événement sont disponibles sur la page Facebook du Show Open Génisses. 

Un concours sur deux jours

Le show se déroule sur deux jours de concours les 23 et 24 octobre. Le premier jour se tiendra le concours morphologique sur un double ring.

Il faut s’attendre à quelque chose de très dynamique sur le ring puisque ce n’est pas un simple concours, c’est un show, il va y avoir des jeux de lumières, des jeux sonores, c’est vraiment un spectacle devant lequel tout le monde doit vibrer dans les gradins, précise Chloé Scharff.

Le concours de morphologie sera suivi d’une Top vente précieuse.

C’est encore en projet mais la vente devrait proposer quinze lots d’animaux ou d’embryons d’élites. Certains vendeurs s’annoncent, restent à trouver les acheteurs à mettre en face, s’exclame la référente jeune pour le show. 

Le lendemain sera consacré au concours de présentation appelé le Showmanship. Chloé Scharff précise les règles :

Là ce n’est pas l’animal qu’on regarde c’est le jeune. Tout ce qu’il a appris, comment il sait mettre son animal en avant tout en montrant les qualités et en cachant les défauts. 

Le même jour aura lieu l’élection de la suprême championne, la meilleure génisse race laitière. 
Tout au long de ces deux jours, les jeunes seront évalués pour le concours par équipe sur la cohésion, le respect d’équipe, mais également la décoration et la propreté du stand. De plus, une partie des notes du concours morphologique et du Showmanship sera prise en compte pour cette évaluation.
 17 000 visiteurs en 2018

Le fait d’accueillir le Show Open Génisse va augmenter considérablement le nombre d’animaux puisque nous allons accueillir du 23 au 25 octobre plus de 800 bovins et plus de 2 000 autres animaux au total sous les 20 000 m2 couvert que compte le parc des expositions de Metz Métropole, rappelle Michel Coqué.  

Au niveau des exposants nous espérons en avoir entre 160 et 170. À la fois des exposants liés au secteur de l’élevage mais plus généralement au secteur de l’agriculture puisqu’on a un secteur machine qui est encore très important et qui se développe avec les principales marques qui seront présentes.

Pour conclure, Christophe Dechoux, responsable du Salon Agrimax est revenu sur les chiffres de la dernière édition.

En 2018, le nombre d’entrée à été stable avec 17 000 visiteurs et une proportion de professionnel qui croit de manière significative. De plus, nous enregistrons une croissance de + 17 % du nombre d’exposants. Ce qui traduit notre volonté d’affirmer Agrimax comme le grand rendez-vous de notre région en matière d’élevage, afin de positionner le Salon comme le 3erendez-vous national de l’élevage.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.