La référence technique au service des éleveurs

Beiser Environnement

Une niche qui protège mieux du chaud et du froid

La niche à veaux isolée a un effet bénéfique en atténuant les variations de température. Photo Beiser

La société Beiser environnement a présenté à l'occasion du Space une nouvelle niche à veaux en polyester, comprenant un matériel isolant à base de résine et de fibre de verre. Son objectif est de maintenir la chaleur dans la niche l'hiver, et d'éviter de trop fortes températures à l'intérieur de la niche en été.

Afin de mesurer l'efficacité de cette niche encore unique sur le marché, Beiser a proposé à l'Institut de l'élevage de la tester en conditions réelles. Quatre départements ont été choisis, dans lesquels des problématiques accentuées de mortalité des veaux étaient constatées, ou alors des problématiques d'amplitudes thermiques importantes au cours de l'année. Jacques Capdeville, chef de projet bâtiments à l'Institut de l'élevage, a donc travaillé avec les techniciens spécialistes en bâtiments d'élevage des chambres d'agriculture de l'Aveyron, du Tarn, de l'Aisne et du Calvados.

Des mesures de température et d'humidité, à l'extérieur et à l'intérieur des niches, ont été réalisées à l'aide de sondes pendant la période chaude (1er juin - 15 septembre 2013) et la période froide (11 novembre 2013 au 9 janvier 2014) sur le site de l'Aveyron. Dans le Tarn, les enregistrements ont été effectués à l'automne 2013 et illustrent donc une période de transition climatique. L'analyse de ces mesures a montré que "l'influence de l'isolation est non négligeable".

Forte corrélation entre températures extérieure et intérieure

Ainsi, dans les conditions de nuits d'automne froides, les deux types de niche isolée (individuelle et collective) atténuent le refroidissement nocturne, notamment la niche collective, sans doute en raison du nombre d'animaux présents et de leur dégagement de chaleur. Dans cette période de transition, l'isolation tamponne les variations rapides de température de manière efficace.

Pendant la période froide en Aveyron, les niches isolées individuelle et collective ont le même comportement : la température intérieure est proche de celle de l'extérieur, et en général légèrement supérieure. Il fait un peu plus chaud dans ces deux types de niches qu'à l'extérieur lorsque la température est basse ou très basse.

Pendant la période chaude en Aveyron, la niche individuelle isolée montre une forte corrélation entre températures extérieure et intérieure : l'écart est quasi nul à 10°C et il est de +1°C à 25-30°C. Elle amortit donc bien les pics de chaleur. La niche collective isolée a un comportement très proche, avec toutefois un peu plus de dispersion des valeurs, en particulier lorsque la température extérieure est élevée.

Dans la niche individuelle non isolée en revanche, la dispersion des valeurs est beaucoup plus forte quand il fait chaud, avec une différence pouvant atteindre 12 à 15°C de plus à l'intérieur de la niche. Les variations de température sont donc plus marquées pour la niche non isolée.

Plusieurs améliorations

Concernant le risque de condensation, analysé dans le site aveyronnais en période hivernale, il est assez faible pour la niche individuelle non isolée (1,5% des mesures), et nul pour les niches isolées.

Quant à la ventilation, l'étude de l'Institut de l'élevage montre qu'elle est plutôt satisfaisante en hiver, mais sans doute insuffisante en été. Beiser a d'ailleurs décidé suite à cette étude d'apporter plusieurs améliorations, dont des cheminées d'aération.

D'après Olivier Valles, éleveur ayant participé à l'étude dans le Tarn et vétérinaire par ailleurs :

Cette isolation est utile et constitue un progrès technique dans certaines situations. C'est un investissement à réfléchir car les problèmes de santé des veaux peuvent générer des coûts.

Voir aussi :
Retrouvez Olivier Valles en vidéo sur son exploitation dans Cultivar App'bovins n°20 du 30 octobre 2014
Les bons gestes pour des veaux en pleine santé à la Ferme expérimentale des Trinottières
Le vêlage précoce à 24 mois ne s'improvise pas

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site