La référence technique au service des éleveurs

Conjoncture laitière

Une production en légère hausse

Publié le 08/10/2019 par Claire LAMY GRANDIDIER
Après le recul de la production laitière au mois de juillet, elle repart désormais légèrement à la hausse. ©DR

Le marché des produits laitiers industriels se trouve dans une situation particulièrement équilibrée. Le prix du beurre est beaucoup moins en tension qu’en 2017 et 2018, tandis que le prix de la poudre de lait écrémé se redresse progressivement et s’éloigne du seuil d’intervention. 
La production laitière s’avère peu dynamique dans les grands bassins exportateurs mondiaux. Sur les sept premiers mois de 2019, elle est globalement stable au sein de l’Union européenne et des États-Unis tandis qu’elle baisse de 0,7 % en Nouvelle-Zélande.
Après une baisse d’un peu plus de 1 % sur le premier semestre de l’année 2019 la collecte laitière française a poursuivi son recul au cours du mois de juillet avant de se redresser légèrement au-dessus du profil de l’année précédente au cours du mois d’août. 

Un prix en hausse de 23 € 

Selon l’enquête mensuelle laitière de FranceAgriMer, le prix standard du lait de vache conventionnel était au mois de juin 2019 de 334 € les 1000 l, il se situe à 23 € au-dessus du niveau de l’année précédente. 
Les fondamentaux en termes d’offre et de demande sont plutôt bien orientés mais le Brexit et la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine entretiennent un climat d’incertitude qui pèse sur les marchés. Le manque de dynamisme de la production laitière dans les grands bassins exportateurs mondiaux devrait soutenir les cours pendant les prochains mois. En revanche, les variations attendues resteront certainement modérées. 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.