La référence technique au service des éleveurs

Projet Life Beef Carbon

Vers un plan bas carbone pour la filiere viande bovine

La forte variabilité au sein même des systèmes d'élevage s'explique en premier lieu par l'optimisation technique de l'élevage : meilleure conduite du troupeau, limitation des animaux improductifs, optimisation des rations en fonction des besoins des différentes catégories animales. ©D.Bodiou/Pixel6TM

En 2015, Interbev et l'Idele ont lancé sur cinq ans, avec leurs partenaires de terrain, un programme de réduction des émissions de gaz à effet de serre avec un objectif ambitieux de réduire l'empreinte carbone de la viande de 15 % d'ici dix ans. Les premiers enseignements du programme Life Beef Carbon ont été dévoilés le 20 juin dernier.
 
Le programme Life Beef Carbon (57 partenaires dans quatre pays) a permis de diagnostiquer près de 2000 élevages, dont 1700 sur le territoire français, et de constituer un véritable observatoire des impacts environnementaux et des bonnes pratiques pour la production de viande française.

Cet observatoire a permis de connaître plus précisément l'ensemble des neuf systèmes de production bovins viande français, en recensant notamment leurs pratiques et leurs impacts environnementaux. Ainsi, les résultats sur les 1700 fermes montrent une émission moyenne brute (hors stockage de carbone) de 16,7 kg eq CO2/kg de poids vif produit, cohérente avec celles de nos voisins européens.

 Les données montrent qu’il existe une variabilité importante au sein de chaque système d'élevage (naisseur, naisseur-engraisseur, engraisseur spécialisé, etc.). Ainsi, au sein d'un même système, les élevages les plus « vertueux » ont une empreinte carbone 35% inférieure à la moyenne. 

175 élevages dont 125 en France ont par ailleurs poussé la réflexion encore plus loin en testant des pratiques innovantes afin d'avoir des références diffusables pour les éleveurs.

Diffuser les bonnes pratiques

170 élevages innovants ont déjà réduit leurs émissions de gaz à effet de serre et 2000 élevages ont été sensibilisés dans le cadre du programme Life Beef Carbon. L'enjeu pour la filière élevage et viande est désormais de le déployer auprès de tous les éleveurs.

On passe maintenant à la 2e phase du programme : il faut enclencher une dynamique dans tous les élevages, en y associant tous les conseillers de terrain pour que l'appui technique soit systématiquement combiné à l'enjeu environnemental, conclut Bruno Dufayet, président de la commission enjeux sociétaux d'Interbev.

Cela passe par une information et une formation harmonisées auprès de tous les intervenants en élevage ; la poursuite de programmes R&D et la recherche de financement pour diffuser diagnostics et pratiques. Le but ? Contribuer à la durabilité des élevages tout en répondant aux attentes de la société et aux objectifs de réduction des impacts environnementaux.
 
À lire aussi :
Viande et climat : Interbev et quatre ONG se mettent d'accord
Label "RSE Engagé" niveau 3 pour Interbev : les efforts de la filières élevage récompensée

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.