La référence technique au service des éleveurs

cultures

Risques climatiques

Groupama lancera son assurance prairies en janvier

En 2015, les déficits de production ont touché le Massif Central, Rhône-Alpes et Midi-Pyrénées, ainsi que le quart Nord-Est. © A. Cotens/Pixel Image

Groupama mettra en marché une assurance prairie en janvier 2016. Les éleveurs pourront y souscrire avant le démarrage de la pousse de l'herbe.

Projet Agrinnov

Les sols agricoles ne sont pas morts

Le comptage des lombrics est un des deux tests réalisables par les agriculteurs pour évaluer la vie de leurs sols.

Les Journées nationales de l'innovation agricole (JIAG) qui se sont tenues les 2 et 3 novembre à Angers avaient pour objectif de présenter les travaux de recherche et d'expérimentation en cours permettant de mieux connaître la qualité biologique des sols, et les moyens de la préserver voire de l'améliorer.

Autonomie fourragère

Produire des performances animales au pâturage

Faire de la croissance à l'herbe, sans complémentation, c'est possible. À condition de bien gérer le pâturage, c'est-à-dire de respecter quelques fondamentaux : exploiter l'herbe tôt et tard, ne pas la gaspiller, bien adapter le chargement et faucher tôt. Photo : H.Grare/Pixel Image.

L’herbe est la ressource alimentaire la moins coûteuse, à condition qu'elle soit bien gérée. Ce qui signifie respecter les fondamentaux…

Concours prairies

Des prairies multi-espèces pour diminuer les coûts

Dans le cadre du Concours prairies du Gnis, deux étudiants en BTS à l’ESA d’Angers ont aidé deux éleveurs à diminuer le coût alimentaire de leur troupeau.

Thierry et Florence Beau, associés de l’EARL d’Esset en Poitou-Charentes, souhaitent implanter de nouvelles prairies dans leur assolement pour diminuer le coût alimentaire de leur troupeau laitier. Dans le cadre du Concours prairies du Gnis, Thomas Cornuault et Julien Grellier, étudi

Projet Reine Mathilde

Viser l'autonomie alimentaire avec l'AB

Carl et Arnaud Guilbert ont commencé leur conversion en bio en 2009 avec Danone. CP : A.Cotens/Pixel Image

Depuis 2010, Carl et Arnaud Guilbert du Gaec Guilbert dans le Calvados accueillent la plateforme d’essais en agriculture bio du projet Reine MathildeCe projet multipartenarial regroupe organismes de développement filière comme l’Institut de l’élevage et acteurs économiques comme l’entreprise Les 2 vaches.

LG semences

Un ha de maïs fourrage sur dix est une variété HDi

Limagrain représente 32% de part de marché en maïs fourrage en France. Photo : Limagrain

À l'occasion du dixième anniversaire de sa gamme de variétés de maïs HDi (hautement digestibles), LG semences indique que ces variétés ont représenté 1 ha sur 10 semés en 2015 sur les créneaux précoces et demi-précoces.

Ferme expérimentale de Trévarez

5 mois de pâturage seul avec robot, c’est possible

La conduite mise en place avec deux paddocks par 24h a permis aux vaches de circuler librement entre le robot de traite mobile et les pâtures. Photo : D. Bodiou/ Pixel Image

Faire pâturer les vaches pendant plus de 5 mois avec un robot de traite est possible, sans apporter de fourrages à l’auge, avec peu de concentrés, et en limitant le travail d’astreinte.

Prairies

Une production d'herbe en retrait de 20 points

La pousse entre le 20 juillet et le 20 août a représenté moins de 15% de la pousse de référence.

Au 20 août 2015, la production cumulée d'herbe est déficitaire dans la plupart des régions françaises: elle est estimée à un peu moins de 77% de la production de référence à la même date sur la période 1982-2009.

Pages