La référence technique au service des éleveurs

cultures

Valorex

Protéagineux à prix garanti cherchent agriculteurs

Béatrice Dupont, Pierre Weill et Stéphane Deleau devant l'usine Valorex de Combourtillé. Photo : N. Tiers/Pixel image

Leader national de la cuisson-extrusion de graines oléoprotéagineuses en France (85% de la production française), la société Valorex affirme qu'il est possible de réduire significativement la dépendance de la France en protéines végétales pour l'alimentation du bétail. Avec 3,5 millions de tonnes de tourteaux de soja importé

Présenté aux Terrenales

Un prototype de robot anti-rumex pour prairies

Équipé d'une balise GPS et d'une caméra, le robot RUUD repère la présence de rumex sur 1,80 m de largeur. Photo N. Tiers/Pixel image
Deux chercheurs de l'université de Wageningen aux Pays-Bas ont présenté, à l'occasion des Terrenales, un prototype de robot anti-rumex pour prairies.

Concours prairies

Allier autonomie et agronomie avec une dérobée

Chaque année à l’occasion du Concours prairies, des centaines d’étudiants en BTS réfléchissent à l’amélioration des systèmes fourragers dans des cas concrets d’exploitations agricoles. Photo : Gnis.

Le Gaec du Gourdou-Nord, situé dans la plaine Lauragaise à Bourg-St-Bernard (Haute-Garonne), élève 85 vaches laitières, 150 chèvres laitières et exploite 134,7 hectares…

Risques climatiques

Le premier contrat d'assurance prairie disponible

Dans 80% des cas, les risques climatiques sur prairies sont liés à la sécheresse. Photo: N. Tiers/Pixel image

Pacifica, filiale assurances dommages de Crédit agricole assurances, a annoncé le lancement au 15 juin d'un contrat assurance des prairies construit en partenariat avec Airbus Defence and Space, n°1 européen de l'industrie spatiale et de la défense. C'est la première solution d'assurance couvrant les risques climatiques sur les prairies.

Perel

Un site dédié à l'autonomie fourragère en élevage

Les chambres d'agriculture des Pays de la Loire, l'Institut de l'élevage, Arvalis, les contrôles de performances et les Cuma sont mobilisés autour du projet Perel. Photo : DR.

Les chambres d’agriculture des Pays de la Loire viennent de mettre en ligne le site www.perel.paysdelaloire.chambagri.fr dédié à la recherche d’autonomie fourragère en élevage ruminant (bovins, ovins, caprins)…

Amendements calcaires

Le chaulage accroît le rendement des prairies

Le pouvoir fertilisant des engrais azotés est largement amélioré sur une parcelle chaulée. Photo : D. Bodiou/Pixel image

L’apport de chaux permet d’augmenter les rendements des prairies permanentes. Tel est l’enseignement d’une étude menée par le centre de recherche et de formation Agra-Ost, à l’est de la Belgique. Ce dernier a mesuré le rendement et le pHKCI de la parcelle, avec ou sans chaulage, d’une année précise, afin de montrer l’effet du traitement en fonction du pH de départ.

Semis sous plastique Samco

Avancer la maturité du maïs en zone froide

80% des surfaces de maïs sous plastique sont semés dans le quart nord-ouest de la France. Photo N. Tiers/Pixel image
Le semis de maïs sous plastique, développé en France par la société irlandaise Samco, représentera en 2015 environ 7000 ha.

Qualité sanitaire des céréales

L’ergot, un champignon toujours d’actualité

Le seigle et le triticale sont les graminées les plus sensibles à l'ergot. Photo: M. Lecourtier/Pixel image

Toxique pour les animaux, l’ergot de seigle est limité par la loi à 1 gramme de sclérotes par kilo de céréales non moulues pour la consommation animale. À partir d’une certaine quantité, l’ergot de seigle a des effets sur la croissance, la reproduction et la lactation des bovins.

Prairies multi-espèces

Jouffray-Drillaud lance la gamme "M-Les Mélanges"

La nouvelle gamme « M-Les Mélanges » compte une dizaine de compositions spécifiques. Photo : coco-fotolia

Le semencier Jouffray-Drillaud lance une nouvelle gamme : M-Les Mélanges. Grâce à sa collaboration scientifique avec l’Inra et Arvalis, la société propose aux éleveurs l’implantation de prairies multi-espèces dont « les performances quantitatives et qualitatives sont reconnues ».

Pages