La référence technique au service des éleveurs

économie-gestion

EGAlim

Rémunération des producteurs : La coopération laitière garde le cap

La coopération laitière est pleinement mobilisée pour garantir la juste rémunération des producteurs-associés. © L.Page/Cniel

À l’aube de la troisième année des EGA, la coopération laitière confirme le cap qu’elle s’est donné il y a deux ans : aller chercher de la valeur à l’aval pour permettre une plus juste répartition de la valeur à l’amont et répondre ainsi à son objectif prioritaire : une meilleure rémunération des producteurs qui prenne compte des coûts de production.

Concours étudiant

Première édition du challenge France Terre de lait

Première édition du challenge France Terre de lait. ©DR

La filière laitière lance le challenge France Terre de lait des lycées agricoles. Ce challenge s’adresse aux étudiants de BTSA ASCE et Productions animales en première année de formation.

Conjoncture viande française

Le cours des vaches se maintient

Publié le 20/10/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER
Les cours des vaches se maintiennent, les jeunes bovins plus à la peine. ©spictures/AdobeStock

L’Institut de l’élevage fait le point sur les marchés de la viande bovine en France.  « Sur le marché des femelles, les signaux sont plutôt positifs, explique Caroline Monniot, chef de projet conjoncture viande bovine à l’Idele.

Egalim

Julien Denormandie relance la dynamique des États généraux de l’alimentation

Publié le 16/10/2020 par Hélène Flamant
"Cette réunion avec l’ensemble des acteurs, de l’amont à l’aval, a permis de rappeler cet objectif commun de meilleure répartition de la valeur au service de nos agriculteurs et de travailler sur les moyens que nous mettons en œuvre collectivement pour l’atteindre", souligne Julien Denormandie, minsitre de l'Agriculture et de l'Alimentation. ©G.Blanchon/Cniel

Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Julien Denormandie, a réuni, le 15 octobre, les représentants de la production agricole, de la transformation et de la distribution afin de relancer la dynamique pour une meilleure répartition de la valeur le long de la chaîne alimentaire.

Etude Idele

Le cheptel allaitant en déclin depuis 2016

Le cheptel allaitant français a perdu 250 000 têtes entre 2016 et 2020, soit une baisse de 6,2% en quatre ans. ©Eloleo/Adobe stock

Le cheptel allaitant français est en recul continu depuis la fin 2016 et le rythme de baisse est actuellement proche de 2% d’une année sur l’autre. Tels sont les enseignements de l’étude « Dynamique allaitante » conduite par l’Institut de l’élevage et présentée lors d’un webinai

Environnement

Les éleveurs laitiers agissent pour la préservation de la biodiversité

Publié le 14/10/2020 par Hélène Flamant
« En intégrant la biodiversité à travers différents programmes, nous assurons le développement de nos activités et leur pérennité. Nous avons la volonté d’aller plus loin dans notre action », assure Caroline Le Poultier, directrice générale du Cniel. ©DR

Le 13 octobre 2020, une centaine d’experts de l’environnement, du climat et de la filière laitière étaient réunis à l’initiative du Cniel, pour un symposium consacré à la biodiversité en élevage laitier. La préservation de la biodiversité fait partie de la démarche de responsabilité sociétale de France terre de lait.

Covid-19

Le Salon de l’agriculture 2021 est annulé

Le Salon international de l’agriculture 2021 est annulé ! ©Salon International de l’Agriculture

Déjà amputé d’une journée cette année face aux conséquences de la pandémie de la Covid-19, le Salon international de l’agriculture n’aura pas lieu en 2021.

Massif Central

Les éleveurs bovins appelés à retenir les broutards en ferme

Publié le 13/10/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Les éleveurs bovins du Massif Central appelés à retenir les broutards en ferme. ©Oleksiy Drachenko/AdobeStock

Les éleveurs de races à viande du Grand Massif Central appellent à retenir au maximum les broutards en ferme. En effet, depuis plusieurs semaines, ils observent une baisse constante du prix de ventre des broutards décorrélée des réalités du marché. 
 

Alimentation

Associer maïs épi avec des ensilages d’herbe ou de luzerne

Publié le 12/10/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Associer maïs épi avec des ensilages d’herbe ou de luzerne. ©C.Lamy-Grandidier/Pixel6TM

Aujourd’hui, la demande venant des agriculteurs et de la société est de plus en plus forte pour réduire notre dépendance aux correcteurs azotés. Depuis quelques années, de nombreuses questions apparaissent autour de l’autonomie protéique traitée via le levier des fourrages.

Pages

Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site