La référence technique au service des éleveurs

santé-alimentation

Sommet de l'élevage

L'échange avec le ministre centré sur la FCO

Excepté un passage rapide sur le stand du ministère et au club international, Stéphane Le Foll ne s’est pas aventuré dans les allées du Sommet de l’élevage. Photo N. Tiers/Pixel image

À l'occasion d'une visite très discrète au Sommet de l'élevage le 7 octobre, Stéphane Le Foll a essentiellement été interpellé au sujet de la gestion de la fièvre catarhale ovine (FCO) par une assemblée très restreinte et particulièrement inquiète dans une région pénalisée par l'immobilisation des bovins dans les exploitations.

Bioteck lait

Tarissement sélectif : zéro tracas avec la MAA

En permettant de se passer d'antibiotiques dans 2 ou 3 quartiers non infectés, Bioteck lait est un levier important de réduction des antibiotiques. Photo : A. Barbier/Vetel.

Douze entreprises de conseil en élevage, membres de France conseil élevage, proposeront début 2016 le nouveau service Bioteck lait tarissement, qui permet de sécuriser un tarissement sélectif des quartiers de la mamelle, tout en réduisant l'utilisation d'antibiotiques au tarissement.

TassSilo du réseau Cuma Ouest

Une appli pour réussir son silo de maïs

Un ensilage peu ou pas assez tassé peu entraîné de lourdes pertes de fourrages. Photo: M. Lecourtier / Pixel image

Afin d’estimer si le ou les engins utilisés pour tasser un silo sont assez lourds, le réseau Cuma propose une nouvelle appli mobile : TassSilo. Lancée à l’occasion du Salon aux Champs dans la Sarthe fin août 2015, cette application gratuite devrait permettre aux agriculteurs de limiter les pertes de fourrages lors de l’ensilage.

Ferme expérimentale de Mauron

Une piste pour réduire le coût alimentaire des JB

La substitution du soja par de la luzerne ou du trèfle violet sous forme enrubannée se traduit, dans une ration à base de blé, par une amélioration du revenu d’environ 10 %.  Photo : D. Bodiou/pixel image

Introduire de la luzerne ou du trèfle violet dans une ration jeunes bovins à base de blé améliore le revenu, alors que celui-ci est légèrement dégradé avec une ration à base de maïs ensilage. Tel est l’enseignement d’une étude menée à la station expérimentale bovine de Mauron (Morbihan).

Engraissement jeunes bovins

Ration JB maïs-luzerne : des ajustements à prévoir

Dans les conditions de l’essai, la ration maïs ensilage + luzerne entraîne une baisse de croissance de 100g. Une baisse de performances peut-être liée à une diminution de la densité énergétique de la ration.

La luzerne enrubannée comme seul complément azoté d’une ration à base de maïs ensilage faiblement complémenté en énergie, entraîne une baisse des croissances et une dégradation de l’indice de consommation des jeunes bovins.

France conseil élevage

Une alimentation de précision pour les bovins

Le "moisture tracker" est développé par la société américaine Digistar. Photo Digistar.

Le réseau France conseil élevage, et plus particulièrement ses adhérents du Grand Ouest, développent de nouveaux outils pour améliorer la précision de l’alimentation des bovins. Depuis quelques mois, plusieurs organismes de conseil élevage utilisent le « moisture tracker », un petit appareil portable qui permet de mesurer de manière instantanée la matière sèche des fourrages bruts au pied des silos.

EARL Guillemot, Morbihan

Atteindre plus de 70% de réussite à l'insémination

Les tests Predi’Bov sont commercialisés par les vétérinaires et les coopératives d’insémination. Photo N. Tiers/Pixel image.
L'EARL Guillemot a essayé le test d'ovulation Predibov. À partir d'une prise de sang, il permet de programmer l'insémination au moment idéal.

Pages