La référence technique au service des éleveurs

santé-alimentation

Fourrage

Les méteils de Loire épluchés par un concours

Publié le 14/04/2016 par Mathieu Lecourtier dans
Le méteil est un mélange de légumineuses et de céréales récolté en grain ou en fourrage. Photo : Thibaut Polette/chambre d'agriculture de Loire

Le terme méteil reste encore bien vague. Pour les comités de développement de la Loire, il s’agit simplement d’un mélange de légumineuses et de céréales récolté en grain ou en fourrage. Dans le département, trois comités de développement travaillent cette thématique depuis cinq ans.

​Composition du lait

Moins d'acides gras saturés avec les légumineuses

La composition en acides gras de la matière grasse du lait dépend de différents facteurs dont l’alimentation. © A.Cotens/Pixel image

« La diversité botanique des prairies permanentes a un effet positif sur les teneurs en acides gras insaturés du lait. » C’est ce que soutiennent Daniel Leconte et François Launay du Domaine expérimental Inra du Pin-au-Haras en Normandie.

Qualité du lait

Maîtriser les mammites avec moins d'antibiotiques

Baisse de la production laitière, réformes anticipées, lait écarté, frais vétérinaire, perte de temps à la traite... sont autant de conséquences des mammites. L'impact économique d'une mammite clinique s'élève à 230 euros/vache/an. La perte de revenu peut aller jusqu’à -30 euros/1000l. © M.Lecourtier/Pixel Image.

Le plan Écoantibio 2017 impose la réduction, sur cinq ans (2012-2017), de 25% de l’usage des antibiotiques. Et pourtant, la plupart des éleveurs laitiers traitent encore systématiquement les vaches au moment du tarissement avec un antibiotique intramammaire.

Delegol Cryptocox

Double action contre coccidies et cryptosporidies

Une fois un lot d’animaux évacué d’un box, c’est l’occasion de le désinfecter avec Delegol Cryptocox pour réduire le risque coccidiose et cryptosporidiose. © N. Tiers/Pixel image

La coccidiose est présente dans la majorité des élevages et peut impacter la production des animaux dès leur plus jeune âge. Avec la mise en marché de Delegol Cryptocox, Bayer Animal Health veut introduire une nouvelle approche à 360° de la lutte contre les coccidies et les cryptosporidies.

Recherche

Des algues pour la bonne santé des animaux

Et si les algues venaient soigner les élevages. Ici des algues vertes échouées sur une plage. Photo : DR

Dans le cadre d’un partenariat avec le groupe Olmix, des chercheurs de l’Inra ont montré qu’un composé extrait d’algues vertes inhibe in vitro la croissance de bactéries pathogènes et stimule la production de médiateurs de l’immunité par des cellules épithéliales intestinales.

Projet Optimir

De nouveaux indicateurs avec l’analyse du lait

L’objectif du projet Optimir est d’utiliser l’ensemble du spectre MIR du lait pour prédire l’état physiologique d’une vache. Photo : A. Citron/Fotolia

À partir de l’analyse des variations du spectre du lait, le logiciel issu du projet européen Optimir, coordonné par France conseil élevage et l'Institut de l'élevage, devrait pouvoir prédire l’état physiologique d’une vache.

EARL des Metairies, Yonne

Une heure d'alimentation par semaine

Suspendu à son rail, le robot d'alimentation Rovibec achemine neuf fois par jour une ration fraîchement préparée aux 80 vaches laitières de l'exploitation. M. Lecourtier/Pixel image
L'EARL des Métairies dans l'Yonne est équipée de silos-tours et d'un distributeur automatique de la ration. Cet équipement réduit le temps de travail consacré à l'alimentation à 1h/semaine.

​Gestadetect

Détecter les gestations grâce au lait

Les glycoprotéines associées à la gestation sont détectables dans le lait d’une vache pleine près de 30 jours après l’IA. Photo : M.Ballan/Pixel image

Réalisé sur un échantillon de lait issu du contrôle de performance, l’analyse Gestadetect permet de détecter le statut de gestation d’une vache. Un test ELISA réalisé en laboratoire, détecte les glycoprotéines associées à la gestation (PAGs).

Étude Elanco

Lait : des maladies plus coûteuses qu'on imagine

Une lactation réussie repose sur une bonne gestion de la période de transition de 90 jours. © A. Lavoisier/Pixel image

« Une lactation réussie repose sur une bonne gestion de la période de transition de 90 jours : du début du tarissement à la fin du premier mois de lactation », souligne Flore Suter, chef de produit filière lait chez Elanco. Durant cette période des 90 jours clés, toutes les vaches laitières doivent faire face à deux syndromes principaux qui ont des conséquences sur leur santé et leur bien-être, en particulier dans le premier mois de lactation.

Conduite alimentaire des vaches laitières

Et si on simplifiait la ration ?

Les vaches ayant reçu la ration complexe ont moins ingéré et donc moins produit de lait, conséquence probable d’un encombrement supérieur de la ration complexe et donc d’un apport énergétique quotidien moindre. Photo : N.Tiers/Pixel Image

Les résultats d'une étude menée à la ferme expérimentale des Trinottières (49), comparant une ration "simple" et une ration "complexe" sur les critères de production, santé et reproduction, ont été présentés lors des 22es journées 3R qui se sont déroulées les 2 et 3 décembre 2015 à Paris.

Pages