La référence technique au service des éleveurs

autonomie fourragère

Gnis

Le point sur l’autonomie fourragère

Publié le 20/11/2019 par Marie Dominique GUIHARD dans
Évolution des valeurs énergétiques protéiques et d’encombrement des fourrages en fonction du stade et du mode d’exploitation. Photo : DR.

Voici les éléments clés que rappelle le Gnis pour maximiser l’autonomie fourragère.

Autonomie fourragère

Produire des performances animales au pâturage

Faire de la croissance à l'herbe, sans complémentation, c'est possible. À condition de bien gérer le pâturage, c'est-à-dire de respecter quelques fondamentaux : exploiter l'herbe tôt et tard, ne pas la gaspiller, bien adapter le chargement et faucher tôt. Photo : H.Grare/Pixel Image.

L’herbe est la ressource alimentaire la moins coûteuse, à condition qu'elle soit bien gérée. Ce qui signifie respecter les fondamentaux…

Concours prairies

Des prairies multi-espèces pour diminuer les coûts

Dans le cadre du Concours prairies du Gnis, deux étudiants en BTS à l’ESA d’Angers ont aidé deux éleveurs à diminuer le coût alimentaire de leur troupeau.

Thierry et Florence Beau, associés de l’EARL d’Esset en Poitou-Charentes, souhaitent implanter de nouvelles prairies dans leur assolement pour diminuer le coût alimentaire de leur troupeau laitier. Dans le cadre du Concours prairies du Gnis, Thomas Cornuault et Julien Grellier, étudi

Concours prairies

Allier autonomie et agronomie avec une dérobée

Chaque année à l’occasion du Concours prairies, des centaines d’étudiants en BTS réfléchissent à l’amélioration des systèmes fourragers dans des cas concrets d’exploitations agricoles. Photo : Gnis.

Le Gaec du Gourdou-Nord, situé dans la plaine Lauragaise à Bourg-St-Bernard (Haute-Garonne), élève 85 vaches laitières, 150 chèvres laitières et exploite 134,7 hectares…

Perel

Un site dédié à l'autonomie fourragère en élevage

Les chambres d'agriculture des Pays de la Loire, l'Institut de l'élevage, Arvalis, les contrôles de performances et les Cuma sont mobilisés autour du projet Perel. Photo : DR.

Les chambres d’agriculture des Pays de la Loire viennent de mettre en ligne le site www.perel.paysdelaloire.chambagri.fr dédié à la recherche d’autonomie fourragère en élevage ruminant (bovins, ovins, caprins)…

Jouffray-Drillaud

Les prairies multi-espèces vont se développer

Les trois fonctions qu'une prairie multi-espèces doit assurer sont la production, la qualité nutritionnelle et l'aptitude au pâturage. Photo Jouffray-Drillaud

Les prairies multi-espèces, composées au minimum de trois espèces de graminées ou légumineuses, devraient se développer à l'avenir dans les exploitations d'élevage.

Plan protéines 2015-2020

Les enjeux protéiniques cristallisés par la filière luzerne

La filière luzerne, comme toutes les filières sources de protéines, attend beaucoup du prochain plan protéine pour pérenniser les surfaces et assurer l'approvisionnement en protéines des élevages français.

En 1976, l’agriculture française importait 81% de ses besoins en protéines. 35 ans plus tard, le déficit est toujours important: la France importe toujours 70% de ses besoins.

Agriculture durable

Une transition amorçée vers des performances agricoles multidimensionnelles

La meilleure performance globale des élevages bovins passera par une plus grande autonomie fourragère des troupeaux.

Les défis du XXIe siècle ne seront pas ceux de la fin du XXe siècle pour l’agriculture. En plus de répondre à une demande croissante de matières premières agricoles, l'agriculture doit réduire la pression qu’elle exerce sur l’environnement. Elle doit notamment diminuer les émissions de gaz à effet de serre. Sans compter les défis sociaux à relever.