La référence technique au service des éleveurs

balance énergétique

Projet Prolific

Un gène du tissu adipeux en cause dans l’infertilité des vaches laitières

Dans le cadre du projet européen Prolific, des scientifiques ont identifié un gène du tissu adipeux qui pourrait être impliqué dans la baisse de fertilité des vaches laitières ayant les meilleures productions de lait, comme les prim’holstein. © N. Chemineau/Pixel Image

La vache laitière, dont la capacité d’ingestion après le vêlage est insuffisante pour couvrir les besoins énergétiques de début de lactation, doit puiser dans ses réserves corporelles, principalement son tissu adipeux. Or, chez les vaches laitières qui présentent les meilleures productions de lait, la balance énergétique négative a une forte incidence sur leur capacité à se reproduire