La référence technique au service des éleveurs

bassin laitier

Lait

Le recul de la collecte se poursuit

Les incidents climatiques et le repli structurel constaté essentiellement dans le sud de la France expliquent le recul de la collecte laitière, selon le ministère de l’Agriculture. ©C. Helsly/Cniel

En mai 2019, la collecte de lait de vache a reculé de 1,6 % par rapport à mai 2018.

Conjoncture

Le prix du lait en retrait de 26€/1000l sur un an

La collecte laitière devrait se stabiliser en février 2016 par rapport à février 2015. © N. Tiers/Pixel image

La baisse du prix du lait payé au producteur se poursuit, d’après la dernière enquête mensuelle laitière SSP/FranceAgriMer. En janvier 2016, le prix du lait standard 38/32 g/l se situe à 288 €/1000 litres, en retrait de 10 €/1000 litres par rapport au mois de décembre 2015.

Collecte laitière

Volume élevé et prix bas pour le début de campagne

En mai, ce sont les bassins laitiers du Grand-Est, Nord-Picardie et Sud-Est qui ont enregistré les plus fortes hausses de collecte.

Après un recul de 1% en avril, la collecte de lait de vache s’est redressée en mai (+0,5% par rapport à mai 2014) pour atteindre 2,23 millions de tonnes, selon les résultats de l’

Bretagne

Comment augmenter la production laitière de 18 % ?

Près de 750 troupeaux pourraient compter plus de 150 vaches en 2020 alors qu'ils n'étaient que 128 au 1er janvier 2015.

Produire 6 milliards de litres de lait en Bretagne à l'horizon 2020: voilà l'objectif de la filière laitière bretonne suite à une réflexion prospective sur le bassin laitier du Grand Ouest. Cela représente une augmentation de 18% par rapport à 2013.