La référence technique au service des éleveurs

beurre

« Perspectives agricoles 2019-2028 » de l’OCDE et de la FAO

Les pays en développement, moteurs du marché mondial du lait

D’ici à 2028, la production mondiale de lait devrait croître de 1,7% par an, plus de la moitié de cette hausse provenant de l’Inde et du Pakistan. ©Alexandra Giese/AdobeStock

L'Organisation des nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO) et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ont publié le 8 juillet les « 

Filière laitière

Une collecte de lait en baisse

La production de lait est en baisse sur la fin d’année 2018.

Sur les mois de septembre et d’octobre, la production laitière est en légère baisse en Europe d’après le Cniel.

Marchés mondiaux du lait

L'UE a alimenté les échanges internationaux

L'UE-28 est au coeur de l'équilibre des marchés laitiers : un quart de la collecte supplémentaire (entre 2013 et 2017) est exporté, 68 % sont commercialisés sur le marché domestique et le reste est stocké essentiellement à l'intervention.

La croissance de la production laitière mondiale a retrouvé son taux de croissance tendancielle en 2017 : elle a progressé de + 1,8 % par rapport à 2016 (+ 14 millions de tonnes), à 837 millions de tonnes. Les échanges mondiaux ont été plus animés qu'en 2016 : l'Europe garde toujours une place centrale en termes d'offre et la Chine soutient la demande.

Conjoncture laitière

Le prix du beurre se redresse

Alors que le prix du beurre se raffermit depuis le mois de janvier, le prix de la poudre de lait écrémé se maintient à un niveau historiquement très bas.

Le 27 mars dernier, Benoît Rouyer, directeur du service économie au Cniel, a présenté dans une courte vidéo un point sur la conjoncture laitière de mars 2018 préparé par l'interprofession laitière.

Lait

Le rebond de collecte fin 2017 comble le déficit

En cumul sur l’année 2017, le volume de lait collecté dépasse de 0,3% le niveau de 2016.

En décembre 2017, la collecte de lait de vache poursuit sa hausse engagée depuis septembre, avec une progression de 3,3 % par rapport à décembre 2016 (après + 5,8 % en novembre). Ce rebond de la collecte en fin d'année a permis de combler le déficit du premier semestre 2017.

Conjoncture

La production de lait se redresse

Selon le Cniel, la tendance haussière de la production de lait devrait se poursuivre dans l’Union européenne au cours des prochains mois. Photo : C. HELSLY/CNIEL

La collecte française de lait augmente de nouveau depuis la fin du mois d’août, indique le Centre national interprofessionnel de l'économie laitière (Cniel) dans une note publiée le 29 novembre. Elle dépasse désormais assez largement le niveau de l’année 2016, et rejoint celui de l’année 2015. 

Conjoncture lait de vache

Le bio en hausse, le beurre à l’export décolle

Selon FranceAgriMer, la consommation de produits laitiers bio a explosé depuis six ans, et le prix du beurre à l’export est plus rémunérateur qu’en France. © Pinoquio 9 / Fotolia

Selon une étude publiée par FranceAgriMerle lait bio retrouve un certain dynamisme depuis avril. Sur les 8 premiers mois de 2017, la collecte représente 398,5 millions de litres soit une hausse de 1,9%.

Conjoncture laitière

Une situation de marché inédite

Publié le 25/09/2017 par Mathieu Lecourtier dans
« Le dynamisme de la demande devrait induire une hausse du prix du lait », croit savoir le Cniel. Photo : H. Grare / Pixel Image

Le 15 septembre dernier, Benoit Rouyer, directeur du service économie au Cniel, a présenté dans une courte vidéo un point sur la conjoncture laitière de septembre 2017 préparé par l'interprofession laitière.

Marchés laitiers

Flambée du prix du beurre : une situation durable

Aujourd’hui, en France, 20 % du lait collecté sont consacrés à la fabrication du beurre : 9% pour le beurre destiné à la grande consommation et 11% pour le beurre à destination des industriels. Photo : N.Tiers/Pixel Image

Le prix du beurre connaît une hausse sans précédent depuis quelques mois, alors que le prix du lait peine à progresser. Quelques éléments d’explication avec Benoît Royer, directeur des affaires économiques du Cniel.

Pages