La référence technique au service des éleveurs

compétitivité

Veille concurrentielle internationale

La filière lait de vache française reste leader

La France occupe la tête du classement en raison notamment de la durabilité de ses ressources, de l’organisation des filières, de la maîtrise technique, de son portefeuille des marchés à l’export et de sa capacité à conquérir des marchés.

La France se place une nouvelle fois sur la première marche du podium des filières laitières les plus compétitives à travers le monde. Avec un score global de 644 points sur 1 000, elle devance la Nouvelle-Zélande qui en compte 583, ainsi que l’Irlande, qui complète le trio de tête avec 577 points.
 

Filière laitière

Compétitivité: la France en haut d’un classement

Selon la veille concurrentielle de FranceAgriMer 2015 sur la filière lait de vache, la France est première.

C’est assez rare pour être signalé: la France se place sur la première marche du podium des filières laitières à travers le monde. Avec 645 points sur 1000 possibles, elle devance de peu la Nouvelle-Zélande qui en compte 642, ainsi que sa grande rivale, l’Allemagne, qui complète le trio de tête avec 614 points.

Compétitivité en élevage herbivore

Bien calculer son coût de production avec Couprod

Couprod, un logiciel qui analyse les résultats économiques pour repérer les leviers d'amélioration. Photo: A.Cotens/Pixel image

L’Institut de l’élevage lance son logiciel unique de calcul du coût de production, du prix de revient et de la rémunération permise par le travail : Couprod. Cet outil se veut adapté à toutes les exploitations d’élevages herbivores (bovins, ovins et caprins). À terme, il doit remplacer les divers outils Excel dédiés à chaque filière.

Viande bovine

Race normande/Flunch : le succès d’un partenariat

On compte en France deux millions de bovins normands. Il s’agit de la 3e race laitière française, ce qui permet à l’enseigne Flunch de disposer d’un volume conséquent.

Depuis juillet 2013, Flunch, la première chaîne française de restauration en libre service, propose une gamme complète de viandes garanties 100% race normande. Cette source d’approvisionnement concerne aujourd’hui la majorité de son offre en restaurant.

Économie

Le paradoxe de la filière viande bovine française

La filière viande bovine française est menacée par des accords commerciaux qui devraient ouvrir davantage le marché européen aux viandes des pays tiers (Canada, États-Unis, Brésil...). Crédit photo : H.Grare/Pixel Image

Le cheptel bovin européen ne cesse de régresser : il a perdu 10% de ses vaches en dix ans. Un phénomène lié à la restructuration du cheptel laitier. Le cheptel allaitant est, en effet, resté relativement stable. Il dépasse désormais largement le cheptel laitier. Avec 4,1 millions de vaches, la France compte un tiers du cheptel allaitant européen.