La référence technique au service des éleveurs

conjoncture laitière

Conjoncture laitière

Les ventes de produits laitiers restent supérieures à la normale

Publié le 29/09/2020 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Les ventes de produits laitiers restent supérieures à la normale. ©L.Page/Cniel

Malgré un contexte perturbé par la pandémie de coronavirus, la production laitière a augmenté depuis le début de l’année 2020 dans les principaux bassins exportateurs mondiaux. Sur les sept premiers mois de 2020, la collecte progresse de 1,3% dans l’Union européenne, en Nouvelle-Zélande elle est globalement stable sur les huit premiers mois de l’année.

Conjoncture

La filière laitière se redresse

La filière laitière se redresse après une période de fortes turbulences. CP : S.Fraisse

Comme tous les autres secteurs économiques, la filière laitière a subi un premier semestre 2020 tourmenté. La structuration de ses débouchés a en effet été profondément modifiée pendant la période de confinement. La fermeture de certains commerces et lieux de service s’est traduite par une forte diminution des ventes de produits laitiers à destination de la restauration hors foyers, des marchés, mais aussi de celles des rayons à la coupe des grandes surfaces. 

Conjoncture laitière

Le prix de la poudre de lait perd 300 € la tonne en deux semaines

Le prix de la poudre de lait dégringole. CP : Syda Productions/Adobe Stock.

La crise liée au Covid-19 et aux mesures mises en place pour limiter la pandémie désorganise profondément les marchés laitiers. Cette crise affecte très diversement les grands circuits de vente des produits laitiers français que sont le commerce de détail, l’exportation, les ingrédients vendus aux industries agroalimentaires et la restauration hors domicile.

 

Conjoncture laitière

Le marché des produits laitiers perturbé par le coronavirus

Le coronavirus impacte la conjoncture laitière du mois de février 2020. CP : DR.

Les évolutions de prix sur le marché des produits industriels sont relativement modérées depuis quelques semaines. La tendance à la hausse sur le marché des poudres de lait s’est interrompue à la suite de la crise sanitaire du coronavirus qui perturbe les flux logistiques à destination et à l’intérieur de la Chine. 

Conjoncture laitière

La production de lait se redresse en ce début d’année

CP : DR.

Le marché des produits laitiers industriels présente en ce moment un bilan contrasté. Le prix de la poudre de lait écrémé augmente régulièrement depuis le printemps 2018. Il dépasse aujourd’hui les 2 800 € la tonne. 

Conjoncture laitière

Un climat d'incertitude sur le marché du lait

Publié le 11/12/2019 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
La production laitière en France se redresse depuis le mois d’août 2019. CP : DR.

Le marché des produits laitiers industriels présente actuellement un bilan contrasté entre le beurre et la poudre de lait écrémé. Le prix du beurre diminue en effet depuis plus d’un an, il se situe autour de 3 700 € la tonne. 

Conjoncture laitière

Des perspectives favorables sur le marché mondial

Le prix de lait de vache conventionnel gagne 22 € par rapport à l'année 2018.

Les prix des produits laitiers industriels retrouvent une situation davantage équilibrée. Le prix du beurre baisse régulièrement depuis un an tout en restant à des niveaux relativement élevés au regard de la moyenne des dix dernières années.

Conjoncture laitière

La production laitière retrouve un peu de vigueur !

La collecte de lait retrouve enfin son niveau de l’année précédente.

Les prix des produits laitiers industriels ont peu évolué au cours de ces dernières semaines. Le prix du beurre s’est stabilisé depuis le début de l’année 2019 en étant un peu en dessous de 4 500 € la tonne.

Conjoncture laitière

La situation du marché des produits laitiers s'améliore sensiblement

Depuis cet été, les sondages de collecte de France AgriMer présentent chaque semaine une baisse de 3 à 5 %.

La conjoncture s'est sensiblement améliorée au cours des derniers mois. Les stocks d'interventions de poudre de lait écrémé ont quasiment disparus tandis que la production laitière en Europe affiche une baisse régulière sur une période de cinq mois consécutifs entre août et décembre 2018. 

Conjoncture laitière

Au Brexit près, les signaux du marché sont plutôt positifs

La production laitière en Europe diminue régulièrement depuis le mois d’août. En France, cette tendance baissière est particulièrement marquée, elle devrait se prolonger jusqu’au printemps, en raison du manque de stocks fourragers dans de nombreuses régions.

Le marché des produits laitiers industriels s'est considérablement assaini au cours des derniers mois. Les excédents de poudre de lait écrémé au sein de l'Union européenne ont quasiment disparu, tandis que la production laitière en Europe diminue régulièrement depuis le mois d'août.

Pages

Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site