La référence technique au service des éleveurs

crise agricole

Crise agricole

Les demandes d’aides affluent à la MSA

En 2015, un tiers des agriculteurs a gagné moins de 350€ par mois, selon la MSA. Photo : A. LECERF/CNIEL

Crises en élevage, crises sanitaires (grippe aviaire), accidents climatiques à répétition (inondations, épisodes de gel dans les vignobles, sécheresse…) ont eu pour conséquence de dégrader les revenus des agriculteurs et de fragiliser leurs exploitations.

Annonces de Manuel Valls face à la crise agricole

Baisse des cotisations et «année blanche sociale»

« Les éleveurs et les filières d’élevage françaises traversent une crise exceptionnelle en intensité et en durée », a rappelé le chef du gouvernement. Photo : Ariane Citron-fotolia

En réponse à la crise qui secoue les éleveurs et comme l’avait annoncé le président de la République le 11 février dernier, le Premier ministre Manuel Valls a détaillé le 17 février devant l’Assemblée nationale de nouvelles baisses de charges pour l’agriculture française.

Space

La régulation, message commun des manifestants

Les manifestants ont bloqué l'accès à certains parkings du Space et ont mené des opérations escargot en tracteurs autour de Rennes. Photos N. Tiers/Pixel image

Environ 300 manifestants et plusieurs dizaines de tracteurs ont perturbé la circulation aux abords du Space ce matin, jour de l'ouverture du Salon.

Mobilisation du 3 septembre

"Les agriculteurs n'ont pas besoin d'aides"

Plus de 1700 tracteurs et 7000 agriculteurs se sont rassemblés à Paris jeudi 3 septembre selon la FNSEA. Photo DR

Avec plus de 1700 tracteurs et 7000 agriculteurs qui se sont rassemblés à Paris jeudi 3 septembre selon la FNSEA, la mobilisation des agriculteurs a dépassé les espérances des organisateurs.

Étude du GIS Élevages demain

882 000 emplois dépendent de l'élevage français

L'élevage de bovins viande représente 104.000 emplois direct en équivalents temps plein dans les exploitations agricoles. M. Lecourtier/Pixel image

Une étude du GIS Élevages demain dévoilée le 30 juin révèle que 882 000 emplois dépendent de la présence des élevages en France. Ils représentent 703 000 équivalents temps plein (ETP) et même 724 000 ETP en prenant en compte l'intérim, soit 3,2% de l'emploi en France.