La référence technique au service des éleveurs

décapitalisation

Etude Idele

Le cheptel allaitant en déclin depuis 2016

Le cheptel allaitant français a perdu 250 000 têtes entre 2016 et 2020, soit une baisse de 6,2% en quatre ans. ©Eloleo/Adobe stock

Le cheptel allaitant français est en recul continu depuis la fin 2016 et le rythme de baisse est actuellement proche de 2% d’une année sur l’autre. Tels sont les enseignements de l’étude « Dynamique allaitante » conduite par l’Institut de l’élevage et présentée lors d’un webinai

Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site