La référence technique au service des éleveurs

Didier Deleau

Valorisation de l’herbe

Pâture et fauche en bandoulière

Pour qu’un pâturage tournant soit équilibré, il faut compter 50 % de la surface au pâturage dès le printemps, 20 % de fauche précoce et 30 % de fauche tardive. Photo : L.Theeten/Pixel image

La valorisation de l’herbe au pâturage est le principal levier pour atteindre l'autonomie alimentaire présenté par Didier Deleau, ingénieur régional fourrages à la station expérimentale Arvalis-Institut du végétal de Saint-Hilaire-en-Woëvre.

Valorisation de l’herbe

Toujours pâturer de l’herbe jeune

« Le coup de talon » permet de déterminer l’entrée des animaux dans une pâture. Photo: H. Grare / Pixel Image

« L’herbe pâturée, une ressource sous-estimée » était le thème d’une journée technique organisée par le GDSB des Ardennes, Ardennes conseil élevage et la chambre d’agriculture des Ardennes le 31 janvier dernier.

Valorex

Protéagineux à prix garanti cherchent agriculteurs

Béatrice Dupont, Pierre Weill et Stéphane Deleau devant l'usine Valorex de Combourtillé. Photo : N. Tiers/Pixel image

Leader national de la cuisson-extrusion de graines oléoprotéagineuses en France (85% de la production française), la société Valorex affirme qu'il est possible de réduire significativement la dépendance de la France en protéines végétales pour l'alimentation du bétail. Avec 3,5 millions de tonnes de tourteaux de soja importé