La référence technique au service des éleveurs

engraissement

Prévisions viande bovine 2018

Une nouvelle baisse des sorties de taurillons

Le recul global de la production de viande bovine en France en 2018 découlera notamment de la baisse des volumes de taurillons abattus.

Le repli de production de viande bovine enregistré en France en 2017 devrait se poursuivre en 2018, sont les prévisions élaborées par le GEB-département de l'économie de l’Institut de l’élevage.

Prix National de la Dynamique Agricole

Francis Lebon, de l’élevage à la vente de porcs

Francis Lebon, éleveur de porcs fait également des céréales, le tout sur une surface de 220 hectares...
Francis Lebon, éleveur de porcs fait également des céréales, le tout sur une surface de 220 hectares...

Prix National de la Dynamique Agricole

Ophélie Chartier éleveuse de porc en Mayenne

Publié le 20/02/2018 par Claire LAMY GRANDIDIER dans
Ophélie Chartier est éleveuse de Porcs en Mayenne. Installée hors cadre familial, sur ses 36 hectares....
Ophélie Chartier est éleveuse de Porcs en Mayenne. Installée hors cadre familial, sur ses 36 hectares....

Agenda

Arvalis : journée technique à St-Hilaire-en-Woëvre

Le jeudi 19 octobre 2017, Arvalis organise sa Journée technique fourrage et engraissement à la ferme expérimentale professionnelle Lorraine Arvalis de Saint-Hilaire-en-Woëvre. Photo : Arvalis

Le jeudi 19 octobre 2017, Arvalis organise sa Journée technique fourrage et engraissement à la ferme expérimentale professionnelle Lorraine Arvalis de Saint-Hilaire-en-Woëvre. Au programme de ce rendez-vous, quatre ateliers techniques autour de l’alimentation, des bâtiments et de l’énergie.

Prévisions 2016

La production de viande bovine attendue en hausse

Le rebond de production de viande bovine en France découlera surtout d'un afflux de femelles laitières. Photo : DR

Le rebond de production de viande bovine enregistré en France en 2015 devrait s’intensifier en 2016, sont les prévisions élaborées par le GEB-département de l'économie de l’Institut de l’élevage. La production française de bovins finis devrait augmenter d’un peu plus de 1 % cette année, à 1,52 million de tonnes équivalent carcasse (téc), après une hausse de 2,5 % l’an passé.

Engraissement des jeunes bovins

Neobif teste de nouvelles conduites alimentaires

L'allègement des carcasses est sans incidence sur la qualité des carcasses et des viandes. Photo : H.Grare/Pixel Image

La rémunération des quelque 90 000 éleveurs allaitants français est dépendante des prix du maigre et du gras mais aussi des coûts alimentaires, qui n’ont cessé d’augmenter depuis dix ans.

Ferme expérimentale de Mauron

Une piste pour réduire le coût alimentaire des JB

La substitution du soja par de la luzerne ou du trèfle violet sous forme enrubannée se traduit, dans une ration à base de blé, par une amélioration du revenu d’environ 10 %.  Photo : D. Bodiou/pixel image

Introduire de la luzerne ou du trèfle violet dans une ration jeunes bovins à base de blé améliore le revenu, alors que celui-ci est légèrement dégradé avec une ration à base de maïs ensilage. Tel est l’enseignement d’une étude menée à la station expérimentale bovine de Mauron (Morbihan).

Engraissement jeunes bovins

Ration JB maïs-luzerne : des ajustements à prévoir

Dans les conditions de l’essai, la ration maïs ensilage + luzerne entraîne une baisse de croissance de 100g. Une baisse de performances peut-être liée à une diminution de la densité énergétique de la ration.

La luzerne enrubannée comme seul complément azoté d’une ration à base de maïs ensilage faiblement complémenté en énergie, entraîne une baisse des croissances et une dégradation de l’indice de consommation des jeunes bovins.

Prévisions 2015

Viande bovine: le rebond de production se confirme

Le rythme des réformes laitières se poursuivra au moins jusqu’à la fin des quotas laitiers. Photo : C. HELSLY/CNIEL

Le rebond de production de viande bovine enregistré en France au second semestre 2014 devrait s’intensifier en 2015, selon les prévisions élaborées par le GEB-département de l'économie de l’Institut de l’élevage. La production française de bovins finis devrait augmenter de 4 % cette année, à 1,52 million de tonnes équivalent carcasse (téc), après une hausse de 1 % en 2014.

Champagne-Ardenne

L’engraissement méthode champenoise

La région Champagne-Ardenne dispose des ressources alimentaires pour l'élevage de bovins. Photo : DR.

En Champagne-Ardenne, sur 25 000 broutards vendus par des cheptels naisseurs, seuls 10 000 sont engraissés dans la région.

Pages