La référence technique au service des éleveurs

génisse

Effectifs du cheptel bovin

Près de 600 000 bovins en moins en France en deux ans

Le repli des effectifs de vaches laitières s’est poursuivi en France en 2018 (- 1,2 % sur un an). Photo : DR

En 2018, pour la seconde année consécutive, le cheptel bovin en France s’inscrit en repli après une période de hausse de trois ans.

Finition des génisses viande

Luzerne et trèfle violet peuvent remplacer le soja

Les essais de la station de Mauron montrent que les génisses charolaises sont aussi bien finies avec une ration composée d’ensilage de maïs et d’enrubanné de luzerne ou de trèfle violet. Photo : Station de Mauron

L’utilisation de légumineuses enrubannées permet de remplacer le tourteau de soja pour la finition des génisses viande. Telle est la conclusion d’un essai mené à la station expérimentale bovine de Mauron, dans le Morbihan.

Finition des génisses viande

L’ensilage d’herbe remplace le correcteur azoté

Les essais de la station de Mauron montrent que les génisses charolaises sont aussi bien finies avec une ration mixte composée de 2/3 d’ensilage d’herbe et de 1/3 d’ensilage de maïs sans apport de concentré. Photo : DR

L’ensilage d’herbe permet de remplacer le correcteur azoté pour la finition des génisses charolaises. Telle est la conclusion d’un premier essai mené à la station expérimentale bovine de Mauron, dans le Morbihan…

Premier semestre 2016

La production de bovins prévue en baisse de 1,4%

La hausse de production de gros bovins en France au premier semestre 2016 découlera notamment d'une progression des abattages de vaches. © Unclesam/Fotolia

Au premier semestre 2016, avec près de 2,9 millions de têtes, la production totale de bovins en France est attendue en retrait de 1,4% par rapport à 2015 à la même période, indique le ministère de l’Agriculture dans une publication

Insémination artificielle sexée

La semence sexée utilisée dans 37% des élevages

En 2013 et en race montbéliarde, 53% des veaux nés sont des petites génisses. Photo: Pascal Martin-Fotolia

En 2014, plus de 570 000 inséminations artificielles (IA) sexées ont été enregistrées, soit une augmentation de 39 % par rapport à 2013. Ce chiffre signifie que 7,8% des IA sont des IA sexées. C’est une pratique de plus en plus répandue en insémination artificielle. Selon l’Institut de l’élevage, la semence sexée est utilisée dans 37% des élevages français.