La référence technique au service des éleveurs

Institut de l’élevage

Projet Accept

Redorer l’image de l’élevage

La polémique sur l’élevage confronte deux mondes, le monde associatif et le monde de l’élevage.

L’élevage français est souvent montré du doigt par la société.

Prévisions viande bovine 2018

Une nouvelle baisse des sorties de taurillons

Le recul global de la production de viande bovine en France en 2018 découlera notamment de la baisse des volumes de taurillons abattus.

Le repli de production de viande bovine enregistré en France en 2017 devrait se poursuivre en 2018, sont les prévisions élaborées par le GEB-département de l'économie de l’Institut de l’élevage.

Programme européen

Dairy-4-Future, pour un élevage laitier résilient

Le projet Dairy-4-Future vise à améliorer la résilience socio-économique et la durabilité des systèmes laitiers de l’Espace Atlantique. Photo : Springfield Gallery

Le 8 janvier, à Rennes, a été officiellement lancé le projet Interreg Dairy-4-Future. L’objectif de ce programme européen ? Apporter des solutions techniques aux acteurs amont et aval de la filière laitière afin d’améliorer la résilience et la durabilité des systèmes laitiers de l’Espace Atlantique.

AutoSysEl

Un site Web dédié à l’autonomie alimentaire

AutoSysEl propose un diagnostic pour évaluer son niveau d’autonomie massique. Photo : H.Grare/Pixel image

Connaissez-vous l’autonomie alimentaire de votre exploitation ? AutoSysEl, propose un diagnostic pour évaluer son niveau d’autonomie massique, mais aussi des leviers techniques pour améliorer l’autonomie alimentaire de son élevage.

Les tendances 2016 du Contrôle Laitier

Une embellie de la situation cellulaire

Le nombre global d’élevages adhérents au Contrôle Laitier a de nouveau reculé en 2016, tout comme le nombre de lactations qualifiées. Photo : L Gueneau/Cniel

Édités chaque année par l’Institut de l’élevage, en collaboration avec France Conseil Élevage et le CNBL, les résultats du Contrôle Laitier 2016 sont désormais disponibles.

​Installations et reprises

Les métiers de l’élevage attirent moins ?

En 2010, un exploitant sur cinq était âgé de moins de 40 ans. Photo : A. Cotens/pixel images

Selon Agreste, en 2010, 25 000 chefs d’exploitation se sont installés au cours des deux années, soit 12 500 par an. Cependant, entre 2000 et 2010, il y a eu 1 590 installations par an en bovins lait en France et 1060 en bovin viande soit 20% des installations.

Prévisions 2016

La production de viande bovine attendue en hausse

Le rebond de production de viande bovine en France découlera surtout d'un afflux de femelles laitières. Photo : DR

Le rebond de production de viande bovine enregistré en France en 2015 devrait s’intensifier en 2016, sont les prévisions élaborées par le GEB-département de l'économie de l’Institut de l’élevage. La production française de bovins finis devrait augmenter d’un peu plus de 1 % cette année, à 1,52 million de tonnes équivalent carcasse (téc), après une hausse de 2,5 % l’an passé.

Estimations au 31 août 2015

Le revenu en élevage laitier décroche de 15 000 €

La forte baisse du prix du lait à la production entraîne une forte chute du revenu des éleveurs en 2015, d’autant que dans certaines régions la canicule et la sécheresse ont affecté la production par vache. Photo : A. Cotens/ Pixel image

Le revenu des exploitations bovins laitiers s’inscrit en forte chute en 2015, selon une étude du département économie de l’Institut de l’élevage. Ce dernier a estimé le RCAI (revenu courant avant impôt et cotisations sociales) sur un groupe d’exploitations laitières spécialisées de plaine et un autre de montagne.

Conférences Marchés mondiaux 2015

Grands troupeaux étrangers : quelles structures ?

En France, le seuil des 100 vaches est souvent évoqué pour définir un troupeau de grande dimension.

Organisation de la main-d’œuvre, du travail, capitaux: le développement des grands troupeaux pose de nombreuses questions sur les changements structurels des exploitations laitières.

Pages