La référence technique au service des éleveurs

observatoire et suivi des causes d’avortements chez les ruminants

Causes des avortements en élevage ruminant

Données et protocoles standardisés avec Oscar

Un nouveau né mort dans les 12 heures qui suivent la mise bas est considéré comme un avortement. Photo : M. Lecourtier/Pixel image

Le coût d’un avortement est estimé entre 150 et 800 euros en élevage bovin selon le stade auquel il survient. Il comprend l’impact économique direct (perte du produit, de l’insémination artificielle, baisse de la productivité numérique) et indirect (ralentissement de la diffusion du progrès génétique, transmission de l’agent infectieux aux congénères…).