La référence technique au service des éleveurs

pâturage

OP Lait Bio Seine et Loire et Lactalis

Un accord sur le prix du lait bio à 473€/1000l en 2019

Les deux partenaires annoncent également avoir travaillé à la construction d’un plan de progrès des exploitations laitières bio. Les objectifs d’amélioration continue portent sur la composition de l’alimentation des vaches laitières, le pâturage, le bien-être animal et la préservation de la biodiversité.

L’Organisation de producteurs lait bio Seine et Loire et le Groupe Lactalis ont annoncé avoir conclu un accord sur l'augmentation du prix de base du lait biologique à la production pour 2019. L’accord porte le prix de base moyen à 473 €/1000 litres pour l’année, en hausse de 1,07% (+ 5 €) par rapport à 2018.

Parasitisme interne des bovins au pâturage

« Le but, c’est de ne pas avoir à soigner »

« Pour gérer au mieux le parasitisme interne lié au pâturage, il faut connaître ses parcelles, les améliorer, bien gérer le pâturage, bien observer. On accumule l’expérience avec les années », confie Jean-Pierre Bailly.

Si le pâturage offre une nourriture de qualité à moindre coût, il a un inconvénient majeur : les bovins au pâturage sont soumis à un certain nombre de parasites internes : les strongles gastro-intestinaux, les strongles respiratoires, la grande douve, le paramphistome.

Pâturage tournant dynamique

"Les vaches sont motivées à sortir"

Publié le 26/06/2018 par Hélène Flamant dans
"Je gère l’herbe à l’œil. Je laisse les vaches 1 à 3 jours par paddock selon la pousse de l’herbe", indique Mathieu Orbion, associé au Gaec des Terres Froides.

L’herbe pâturée reste le fourrage le plus économique. Bien qu’ancienne, la pratique du pâturage tournant est aujourd’hui de nouveau mise en avant. Éleveur bio dans la Meuse, Mathieu Orbion a testé la technique pour la première fois en 2017.

Alimentation

Valorisation de la betterave au pâturage

 La technique pour valoriser les betteraves consiste à faire pâturer les animaux au fil.

Avez-vous déjà pensé à faire pâturer vos vaches dans des betteraves ? Le pâturage, d’été notamment, peut permettre de sécuriser le système fourrager à une période de l’année souvent déficitaire.

Fertilisation des prairies

Les engrais minéraux à la pincette

S’il y a épandage d’engrais de ferme, l’apport de phosphore et de potassium minéral est loin d’être indispensable. Photo : M. Lecourtier/Pixel image

À l’occasion d’une journée « L’herbe pâturée, une ressource sous-estimée » organisée par le GDSB des Ardennes, Ardennes conseil élevage et la chambre d’agriculture des Ardennes, Didier Deleau, ingénieur régional fourrages à la station expérimentale Arvalis-Institut du végétal de Saint-Hilaire en Woëvre, a tenu à rétablir quelques vérités…

Concours Prairies

Régénérer une prairie grâce au sursemis

Chaque année, à l'occasion du Concours prairies organisé par le Gnis, des centaines d'étudiants réfléchissent à l'amélioration des systèmes fourragers à partir de cas concrets d'exploitations agricoles. Photo : DR

Le Gaec Uhalte-Borda élève un troupeau de brebis laitières de race manex têtes noires à Laguinge-Restoue, un petit village souletin des Pyrénées-Atlantiques (64). Dans le cadre du Concours prairies organisé chaque année par le Gnis, Marion Mercadal et Maider Zamponi, deux étudiantes en BTS au Legta Hector Serres dans les Landes, ont réfléchi à une solution pour améliorer les rendements…

FrieslandCampina

Une prime pour voir plus de vaches au pâturage

L'image des vaches qui pâturent est appréciée des consommateurs. Photo : A.Cotens/Pixel image

Pour FrieslandCampina, maintenir le pâturage, c'est avant tout une question d'image. La coopérative néerlandaise souhaite conserver le même niveau de pâturage des animaux de ses éleveurs qu’en 2012, soit 81 % des animaux…

Autonomie fourragère

Produire des performances animales au pâturage

Faire de la croissance à l'herbe, sans complémentation, c'est possible. À condition de bien gérer le pâturage, c'est-à-dire de respecter quelques fondamentaux : exploiter l'herbe tôt et tard, ne pas la gaspiller, bien adapter le chargement et faucher tôt. Photo : H.Grare/Pixel Image.

L’herbe est la ressource alimentaire la moins coûteuse, à condition qu'elle soit bien gérée. Ce qui signifie respecter les fondamentaux…

Ferme expérimentale de Trévarez

5 mois de pâturage seul avec robot, c’est possible

La conduite mise en place avec deux paddocks par 24h a permis aux vaches de circuler librement entre le robot de traite mobile et les pâtures. Photo : D. Bodiou/ Pixel Image

Faire pâturer les vaches pendant plus de 5 mois avec un robot de traite est possible, sans apporter de fourrages à l’auge, avec peu de concentrés, et en limitant le travail d’astreinte.

Pages