La référence technique au service des éleveurs

prairie permanente

Prairies permanentes

La pousse d’herbe en déficit après l’été sec et chaud

La production cumulée d’herbe est désormais déficitaire dans la moitié des régions françaises.

 
Au 20 septembre 2018, la pousse cumulée des prairies permanentes devient déficitaire au plan national, selon les dernières estimations du ministère de l’Agriculture. Elle est en retrait de 15 % par rapport à la pousse de référence.

Amendements calcaires

Le chaulage accroît le rendement des prairies

Le pouvoir fertilisant des engrais azotés est largement amélioré sur une parcelle chaulée. Photo : D. Bodiou/Pixel image

L’apport de chaux permet d’augmenter les rendements des prairies permanentes. Tel est l’enseignement d’une étude menée par le centre de recherche et de formation Agra-Ost, à l’est de la Belgique. Ce dernier a mesuré le rendement et le pHKCI de la parcelle, avec ou sans chaulage, d’une année précise, afin de montrer l’effet du traitement en fonction du pH de départ.