La référence technique au service des éleveurs

vaches de boucherie

Étude Institut de l’élevage - Coop de France

La logique poids-prix varie selon les races

Pour les femelles charolaises les mieux conformées, plus elles sont lourdes, plus elles sont payées au kg. Photo : H.Grare/Pixel Image.

Les premiers résultats d’une étude menée par l’Institut de l’élevage à partir des données commerciales fournies par dix coopératives mettent en lumière les facteurs influençant le prix des génisses et vaches de boucherie.