La référence technique au service des éleveurs

valeur ajoutée

Protection contre les risques

La déduction fiscale pour aléas, ou DPA, assouplie

L’objectif de la DPA est d’inciter les exploitants agricoles à se constituer une réserve de trésorerie. Photo : tuk69tuk-fotolia

La loi de finances rectificative pour 2015 fait évoluer le dispositif de la déduction fiscale pour aléas (DPA) dont l’objectif est d’inciter les exploitants agricoles à se constituer une réserve de trésorerie et à s’assurer afin de faire face aux aléas de l’activité.