La référence technique au service des éleveurs

viande bio

Viande bovine

Améliorer la finition des mâles bio

Les carcasses bio sont souvent plus légères, plus souvent maigres et de conformation inférieure. Des travaux doivent être menés pour améliorer la finition des animaux dans la filière bio. ©Rob Steward/Adobe Stock

La production de viande bio a été très dynamique entre 2010 et 2018, selon une étude de l’Institut de l’élevage, « et a probablement encore progressé depuis », note Eva Groshens, responsable de projet à l’Idele. Mais beaucoup de veaux, laitiers ou allaitants, quittent la filière bio pour le circuit conventionnel.

Consommation

La viande bio séduit surtout les plus de 50 ans

La viande bio séduit surtout les plus de 50 ans. ©grinchh/AdobeStock

Aujourd’hui, 47 196 fermes sont labellisées agriculture biologique, soit près de 10 % des exploitations françaises. En valeur, en 2019, la viande bio représente 401 millions d’euros, la charcuterie 178 millions d’euros, la viande porcine 143 millions d’euros et la viande ovine 72 millions d’euros. 

Sponsorisé par Tech&Bio

Créer un emploi grâce à la valorisation en bio

Pierre-Luc Pavageau (à droite) et Maxime Gravaud, troisième associé du Gaec des Marzelles depuis le 1er avril 2015. Photo : N. Tiers/Pixel image
Aller chercher la valorisation de leurs produits grâce à l’agriculture biologique était l’objectif du Gaec des Marzelles. Objectif atteint 5 ans après le début de la conversion, avec la création d’un emploi.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSCheval santéRelations cultureAfrique Agriculture
Plan du site